Musée de l'Homme

Emile Zola, Aimé Césaire, Romain Gary, Aissa Djebar, Joséphine Baker exposés à "Portraits de France"

"Portrait de France" au Musée de l'Homme à Paris

Emile Zola, Aimé Césaire, Romain Gary, Aissa Djebar, Joséphine Baker exposés à "Portraits de France"

Le Musée de l’Homme lance le 1er décembre l'exposition "Portraits de France" avec 58 personnalités qui ont marqué le "grand récit national". Parmi elles, une dizaine d'auteurs et d'auteures. L'événement est une déclinaison du recueil des 318 personnnalités qui font les "Portraits de France", remis en mars dernier au gouvernement.

J’achète l’article 1.5 €

Par Dahlia Girgis ,
Créé le 26.11.2021 à 17h15

Les héros de l'Histoire de France seront célébrés ces prochains jours. Le Musée de l’Homme lance le 1er décembre l'exposition "Portraits de France" avec 58 personnalités, 29 femmes et 29 hommes, qui ont marqué le "grand récit national". Dans un parcours de 200 m2, ponctué d’oeuvres (photographies, documents d’époques et objets d’art populaire), l'exposition traverse 12 grandes périodes : de la Révolution française à la Belle Époque, de la Grande Guerre aux Années folles, de la Seconde Guerre Mondiale à la fin de l’empire colonial et de la France black-blanc-beur aux défis du XXIe siècle.

"Ces femmes et ces hommes méritent d’être tirés de l’oubli. Toutes et tous enrichissent notre vision du passé et renouvellent la figure universelle du héros et de l’héroïne", commentent Aurélie Clemente-Ruiz, Pascal Blanchard et Yvan Gastaut, commissaires de l’exposition. Du milieu littéraire, seront mis en avant Isabelle Eberhardt, Emile Zola, Jeanne Nardal, Aimé Césaire, Romain Gary, Aissa Djebar ou encore l'artiste Joséphine Baker. L'exposition s’inscrit d'ailleurs dans le cadre de sa panthéonisation le mardi 30 novembre à Paris. On y retrouve aussi Georges Wolinski, Françoise Giroud, Françoise Mallet-Joris, Gisèle Halimi, Elsa Triolet ou encore Paulette Nardal.

L'événement est une déclinaison du recueil Portraits de France, remis en mars dernier à la Ministre chargée de la ville Nadia Hai. À la demande d'Emmanuel Macron, cette "encyclopédie ouverte" de 318 personnnalités sert de support aux municipalités pour renommer des espaces et établissements publics. "La liste n'est pas exaustive, elle a vocation à vivre et à s'enrichir", explique à Livres Hebdo un conseiller de Nadia Hai. La sélection avait été confiée à un comité scientifique, présidé par Pascal Blanchard, et composé de sociologues, philosophes, historiens, responsables associatifs, journalistes, romanciers ou intellectuels.

Les dernières
actualités