Election

Françoise Nyssen revient au bureau du SNE

Françoise Nyssen - Photo OLIVIER DION.

Françoise Nyssen revient au bureau du SNE

Huit mois après son départ du ministère de la Culture, l'éditrice, membre du directoire du groupe Actes Sud, redevient conseillère au bureau du SNE. Elle a été élue mercredi 17 juillet, en même temps qu'Isabelle Ramond-Bailly, directrice juridique du groupe Editis.

J’achète l’article 1.50 €

Par Marine Durand,
Créé le 17.07.2019 à 16h28,
Mis à jour le 17.07.2019 à 22h11

Françoise Nyssen est de retour au Syndicat national de l'édition (SNE). L'éditrice, membre du directoire du groupe Actes Sud, a été élue à l'unanimité pour siéger au bureau du SNE en qualité de conseillère, a annoncé le syndicat par communiqué, mercredi 17 juillet. Elle retrouve ainsi le statut qu'elle occupait jusqu'en mai 2017, date à laquelle elle avait démissionné pour devenir ministre de la Culture.

La patronne d'Actes Sud, qui a tiré de ses seize mois en tant que ministre de la Culture l'ouvrage Plaisir et nécessité, paru le 5 juin chez Stock, était entrée en 2010 au bureau du SNE. 

Le bureau du SNE accueille également ce mercredi une autre membre puisqu'Isabelle Ramond-Bailly, directrice juridique du groupe Editis, a elle aussi été élue conseillère à l'unanimité. Le bureau comprend 14 membres et se compose ainsi :
  • Président: Vincent Montagne (Média Participations) ;
  • Vice-président : Antoine Gallimard (Madrigall)
  • Trésorier : Laurent Beccaria (Les Arènes)
  • Conseillers : Alban Cerisier (Madrigall), Pierre Conte (Editis), Louis Delas (L’école des loisirs), Francis Esménard (Albin Michel), Nathalie Jouven (Hachette Livre), Renaud Lefebvre (Lefebvre Sarrut), Liana Levi (Liana Levi), Irène Lindon (Minuit), Françoise Nyssen (Actes Sud), Arnaud Nourry (Hachette Livre), Isabelle Ramond-Bailly (Editis).

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités