[Goncourt 2019] "Avant que j'oublie" d'Anne Pauly chez Verdier | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 19.09.2019 à 17h48 (mis à jour le 19.09.2019 à 18h00) Sur la route du Goncourt

[Goncourt 2019] "Avant que j'oublie" d'Anne Pauly chez Verdier

Photo DR/VERDIER

Chaque jour, Livres Hebdo présente un roman sélectionné dans la première liste du prix Goncourt 2019.

Le premier roman d'Anne Pauly, Avant que j'oublie, est en lice pour le Goncourt. A la mort de son père, unijambiste alcoolique et poète sensible, la narratrice doit vider la maison familiale de Carrières-sous-Poissy. Ce capharnaüm devient un réseau de signes et de souvenirs éclairant la personnalité de ce colosse fragile. Comme venue du passé, une lettre arrive qui dit toute la vérité sur ce père aimé malgré la distance sociale.

Dans ce texte se mêlent d'un côté "le colosse unijambiste et alcoolique, et tout ce qui va avec : violence conjugale, comportement irrationnel, tragi-comédie du quotidien", un "gros déglingo"selon sa fille et de l’autre, "le lecteur autodidacte de spiritualité orientale, déposant chaque soir un tendre baiser sur le portrait pixelisé de feue son épouse". 
 
Anne Pauly est secrétaire de rédaction dans la presse écrite et commissaire du festival de musiques et de culture queer "Loud and Proud". Récompensée par le prix Envoyé par la poste, elle est en lice pour le prix Wepler-Fondation La Poste. Le roman fait aussi partie des coups des cœurs des libraires des Furets du Nord.
close

S’abonner à #La Lettre