Bilan 2020

Hausse de la lecture en Espagne en 2020

La Casa del libro, à Madrid. - Photo ANNE-LAURE WALTER/LH

Hausse de la lecture en Espagne en 2020

Pendant le confinement, 57 % des espagnols ont rapporté avoir lu au moins une fois par semaine selon une étude de la Federacion de Gremios de Editores de Espana (FGEE), le syndicat des éditeurs espagnols.

J’achète l’article 1.50 €

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 01.03.2021 à 17h44,
Mis à jour le 01.03.2021 à 18h31

Les Espagnols lisent de plus en plus, d'après le baromètre sur les habitudes de lecture de la Federacion de Gremios de Editores de Espana (FGEE), le syndicat des éditeurs espagnols, publiée le 26 février. L'étude, basée sur un échantillon de 2414 personnes, indique que 68,8% de la population espagnole a lu des livres en 2020, soit 0,3% de plus qu’en 2019. 

Le confinement, facteur bénéfique pour le livre

Durant la crise du coronavirus, la péninsule ibérique n'a pas été épargnée. L'Espagne a fait partie des pays les plus touchés par la Covid-19, avec plus de trois millions de cas. En 2020, le nombre de lecteurs ayant lu au moins une fois par semaine a fortement progressé, passant de 50 % en 2019 à 57 % en 2020. Le confinement a permis aux lecteurs de consacrer plus de temps. Ainsi, le temps de lecture est passé de de 6 heures 55 minutes avant le confinement à 7 heures 25 minutes, fin 2020.

La lecture comme loisir et soutien 

La pratique de la lecture comme loisir augmente dans la pluparts des provinces, où les femmes lisent davantage que les hommes. La lecture est plébiscitée chez les femmes entre 44 et 64 ans: 77% d'entre elles lisent. Tandis que chez les hommes, ce sont les 25 et 44 ans qui lisent le plus, avec 60% de lecteurs. 

Avant d'être un outil de loisir, la lecture a aussi été un soutien considérable. Près de 81% des répondants ont indiqué qu'ils considéraient la lecture comme un moyen pour "mieux gérer leur situation pendant le confinement".

Le numérique, un format qui plaît

Les lecteurs de livres en format numérique a également augmenté. Quasiment deux espagnols sur cinq ont choisi ce format l'an dernier. Cependant, il s'agit souvent d'une offre gratuite. Dans le détail, les adolescents âgés de 14 ans et plus, ont déja lu des livres en format numérique. Néanmoins, à partir de l'âge de 15 ans, le nombre de lecteurs fréquents diminue sensiblement.

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités