Humensis va reprendre Classica et Pianiste | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 21.09.2019 à 12h12 (mis à jour le 21.09.2019 à 13h00) Acquisition

Humensis va reprendre Classica et Pianiste

Le groupe est en négociation exclusive pour la reprise des deux magazines appartenant à la société EMC2, propriétaire de Lire.

Humensis « est entré en discussions exclusives avec la société EMC2 pour le rachat des deux magazines Classica et Pianiste, deux titres leaders de la presse musicale à destination du grand public », annonce le groupe dans un communiqué publié le 20 septembre.

« Humensis regroupera dans un nouveau pôle « Musique » placé sous l’égide de sa filiale Premières Loges l’ensemble de ses activités musicales (L’Avant-Scène Opéra, Papiers Musique, dont la nouvelle collection « Via Appia », et les deux titres Classica et Pianiste) », précise le communiqué.

« En investissant dans le secteur musical à travers ce nouveau pôle dédié, nous affirmons la place de la musique dans la société de la connaissance du XXIe siècle », ajoute Frédéric Mériot, directeur général du groupe qui rassemble les PUF, Belin, les éditions des Equateurs, les éditions de l'Observatoire, Que-sais-je ?, Le Pommier, etc., ou encore les magazines Pour l'Eco, Pour la Science, Cerveau et Psycho.

Premières loges

EMC2 (Editions médias culture et communication) est une société créée en 2017, présidée Jean-Jacques Augier et dirigée par Stéphane Chabenat, par ailleurs gérant et fondateur des Editions de l’Opportun. Pour 700000 euros, elle avait repris en octobre 2017 les magazine Lire, Classica et Pianiste, appartenant à Préludes et Fugues (groupe SFR Presse / L’Express).

En janvier 2018, Humensis a racheté Premières Loges, société éditrice de la revue bimestrielle L’Avant-Scène Opéra (créée en 1976), qui publie aussi des livres (Papiers Musique), et propose une application (ASOpéra) « permettant des éditions connectées, enrichies de contenus originaux ».

Mensuel dédié à la musique classique créé en 1998, Classica est tiré à 30000 exemplaires et compte plus de 10000 abonnés. Les ventes sont en baisse régulière depuis quelques années selin l'ACPM. Pianiste, magazine des pianistes amateurs, est tiré en moyenne à 15000 exemplaires et compte près de 5000 abonnés indique le communiqué.

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre