Manifestation

Intellectuels et artistes veulent changer le regard sur les migrations

Intellectuels et artistes veulent changer le regard sur les migrations

Débats, projections de films, visites guidées du musée, expositions, ateliers, Street Art et lectures: le 12 septembre, le Musée National de l'Histoire de l'Immigration accueille "Migrations. 12 heures pour changer de regard". Entrée libre.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 10.09.2015 à 19h54,
Mis à jour le 12.09.2015 à 11h10

Samedi 12 septembre, de 10 heures à 22 heures, à l'initiative du ministère de la Culture et de la Communication et du Musée National de l'Histoire de l'Immigration (Paris 12e), artistes et intellectuels se mobiliseront dans le cadre d'une manifestation créée en une semaine : "Migrations. 12 heures pour changer de regard".

L'événement fédérera des débats, projections de films, visites guidées du musée, expositions, ateliers mais aussi du Street Art et des lectures. L'entrée est libre durant toute la journée. Tout sera relayé sur les réseaux sociaux avec deux mots-dièses: #ChangerDeRegard et #RefugeesWelcome.

Le programme est composé de plusieurs tables rondes dans le cadre du Forum, animé par Jean-Daniel Magnin, directeur littéraire du théâtre du Rond-Point. Parmi ces débats, notons "Les mots et les images pour le dire", "Peurs françaises : les comprendre, les surmonter" ou encore "Le regard des artistes, des créateurs".

Tables rondes, lectures, création

Le sociologue Michel Wieviorka , les historiens Benjamin Stora (par ailleurs président du conseil d'orientation du Musée), Pascal Blanchard, Philippe Rygiel et Pap Ndiay, le psychanalyste Gérard Miller, la dramaturge Lina Prosa et le réalisateur Abderrahmane Sissako sont attendus, parmi d'autres, côté intervenants.

Xavier Gallais et Cécile Falcon avec leurs élèves du Conservatoire National d’Art Dramatique proposeront une lecture de la première partie de l’ouvrage d’Adonis « Prends-moi, chaos, dans tes bras», qui s’intitule Vers quelle mer embarques-tu Noé ? Et Céline Samie, sociétaire de la Comédie française, fera lira le Triptyque du naufrage, Lampédusa de Lina Prosa.

Pour les enfants, entre autres rendez-vous qui leurs sont dédiés, une lecture d'albums jeunesse aura lieu à la Médiathèque, à trois reprises dans l'après midi.

Enfin, au sein de la Galerie temporaire, 15 street artistes de renom se mobilisent. Ernesto Novo, Gregos, Phil Ramuz, Solylaisse, Loks Can, Univers 43, Krash, Dalas, MG La Bomba, Codex Urbanus, Marko 93, Kouka, Max Tetar, Combo, Artiste Ouvrier investiront une fresque de 30 m sur 2,50 m pour s’exprimer sur la crise des migrants.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités