Judith Sibony, "La femme de Dieu", chez Stock | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 31.07.2018 à 14h00 Un premier roman par jour

Judith Sibony, "La femme de Dieu", chez Stock

PHILIPPE MATSAS

Pendant l’été, Livres Hebdo présente chaque jour un premier roman de la rentrée littéraire 2018. Dans La femme de Dieu, à paraître le 22 août chez Stock, Judith Sibony plonge dans l’univers de la création théâtrale et de la procréation médicale. 

"Quand Robert s’installa dans la salle déjà pleine, il comprit aussitôt son erreur." Dramaturge et metteur en scène, Robert Pirel collectionne les maîtresses qu’il fait jouer dans ses pièces aux côté de son épouse Elisabeth, à qui il donne invariablement le rôle principal. Grande actrice, Elisabeth affiche une beauté imperturbable malgré le temps qui passe. Il semblerait qu’elle ne se rende pas compte de l’infidélité de son mari. Jusqu’à l’arrivée de Natacha Walz, dernière conquête de Robert, qui réclame de porter son enfant tout en incarnant sur scène le rôle de l’amante. 

Avec La Femme de Dieu, à paraître le 22 août chez Stock, Judith Sibony livre une réflexion sur la création théâtrale, la stérilité et la procréation médicale assistée. Elle met en scène des personnages qui partagent la même peur: celle de passer à côté de leurs vies. 

Âgée de 38 ans, Judith Sibony est journaliste et critique de théâtre. Elle tient le blog "Coup de théâtre" sur le site du Monde et produit, pour France Culture, des émissions consacrées aux acteurs et au monde de la scène. En 2014, elle réalise Comme des bêtes, un webdocumentaire en immersion dans l’univers des artistes qui ont choisi des animaux comme partenaires de scène.


 
close

S’abonner à #La Lettre