Cinéma

Kaamelott, Onoda et Old dans les salles

Alexandre Astier dans Kaamelott - Photo REGULAR PRODUCTIONS

Kaamelott, Onoda et Old dans les salles

Kaamelott : Premier volet, d’Alexandre Astier, Onoda, 10 000 nuits dans la jungle, d’Arthur Harari, Old, de M. Night Shyamalan, et La tour de Nesle, de Noël Herpe, sont parmi les nouveautés au cinéma cette semaine.

J’achète l’article 1.50 €

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 20.07.2021 à 16h16,
Mis à jour le 20.07.2021 à 17h00

Cette semaine au cinéma, il est question d’Arthur Pendragon, de la Seconde Guerre mondiale, d’une mystérieuse plage et d’étranges meurtres sous le règne du roi Louis X, dit "le Hutin". Petite nouveauté : pour découvrir les sorties du 21 juillet, les cinéphiles devront présenter un passe sanitaire pour accéder aux salles de cinéma.

Kaamelott : Premier volet, d’Alexandre Astier

On commence la semaine avec un film très attendu. Plus de dix ans après la fin de la diffusion de la série Kaamelott, son créateur Alexandre Astier signe un premier long-métrage sur les aventures d’Arthur Pendragon. Dans Kaamelott : Premier volet, il reprend son rôle d’Arthur, de retour au royaume de Logres, au sein duquel le tyrannique Lancelot du Lac (joué par Thomas Cousseau) et ses mercenaires saxons font régner la terreur. Arthur parviendra-t-il à fédérer les clans rebelles, renverser son rival, reprendre Kaamelott et restaurer la paix sur l’île de Bretagne ?

Avec ce premier long métrage, Alexandre Astier prolonge la série télévisée Kaamelott, diffusée entre 2005 et 2009 sur M6. Entre 2006 et 2020, l’univers de Kaamelott a été étendu à la bande dessinée : Alexandre Astier a signé neuf albums chez Casterman, illustrés par Steven Dupré. En 2020, Télémaque a publié le texte intégral des 99 épisodes de la saison 4 de la série Kaamelott. J’ai lu publiera Kaamelott, Livre 4, première partie le 1er septembre et la deuxième partie du tome 5, le 3 novembre.

Selon son distributeur, SND, 206 000 préventes de tickets étaient enregistrées lundi 19 juillet, battant le record de Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ?.




Onoda, 10 000 nuits dans la jungle, d’Arthur Harari

Présenté en ouverture de la section Un certain regard au Festival de Cannes 2021, Onoda, 10 000 nuits dans la jungle suit le jeune soldat Hiroo Onoda à la fin de l’année 1944. Sur ordre du mystérieux Major Taniguchi, il est envoyé sur une île des Philippines juste avant le débarquement américain. Pour l’Empire, la guerre est sur le point de finir. Pour Onoda, elle s’achèvera 10 000 nuits plus tard. Tourné en japonais, le second long-métrage du réalisateur français Arthur Harari (Diamant noir) adapte Onoda : seul en guerre dans la jungle, 1944-1974, de Bernard Cendron et Gérard Chenu, paru en 2020 chez Arthaud.




Old, de M. Night Shyamalan

Après les épopées des chevaliers de la table ronde ou de la Seconde Guerre mondiale, les cinéphiles pourront aller se reposer une plage. Des vacanciers sont victimes de phénomènes paranormaux. Le dernier film de M. Night Shyamalan est adapté du roman graphique Château de sable, de Frederik Peeters et Pierre-Oscar Lévy (Atrabile). Les membres d’une famille s’arrêtent pour quelques heures sur un atoll tropical isolé où ils découvrent avec effroi que leur vieillissement y est drastiquement accéléré et que leur vie entière va se retrouver réduite à cette ultime journée. Château de sable a été édité chez Atrabile en 2010, puis republié en 2013 par l’éditeur suisse. L’ouvrage est ressorti le 20 août 2021 chez Atrabile, dans la collection "Bile Blanche".




La tour de Nesle, de Noël Herpe

L’œuvre d’Alexandre Dumas fait son retour au cinéma. Après une première adaptation de La tour de Nesle par Abel Gance en 1954, le cinéaste Noël Herpe signe sa version, baroque et décalée, de la pièce de théâtre. L’œuvre théâtrale raconte l’histoire de Marguerite, la femme du roi Louis X, dit "le Hutin". Pendant le règne de son mari, elle se livre à des parties de plaisir, dans le secret de la tour de Nesle. Ses jeunes amants sont aussi ses victimes, qu’elle fait assassiner pour ne pas être démasquée. Tel est le sort qui attend Philippe d’Aulnay : ce garçon à peine arrivé à Paris passe en une nuit des bras de la souveraine au fond de la Seine. Ce que la reine ignore, c’est que, parmi ses compagnons de débauche, il se trouve cette nuit-là un certain Buridan. Un aventurier, prêt à tout pour conquérir l’argent et le pouvoir – y compris à faire chanter la reine de France… C’est le début, entre ces deux êtres, d’une guerre sans merci où se succèdent les retournements de situations spectaculaires, les révélations épouvantables, les feux croisés de la haine et de l’amour. La tour de Nesle a été publié chez Flammarion en 2016, dans la collection "GF". Deux ans plus tôt, Gallimard a publié le texte classique dans la collection "Folio théâtre".


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités