La BNF obtient un mécénat d’un million d’euros | Livres Hebdo

Par François Oulac, le 04.03.2014 à 15h14 (mis à jour le 04.03.2014 à 16h00) Bibliothèques

La BNF obtient un mécénat d’un million d’euros

Bruno Racine, président de la BNF - Photo © O. DION

La Bibliothèque nationale de France vient de recevoir un million d’euros de la part d’un industriel britannique, afin de soutenir ses activités de recherche et rénover sa salle de lecture. Il s’agit de l’un des plus importants mécénats de son histoire.

La Bibliothèque nationale de France est aux anges. Un PDG britannique vient de faire un don généreux à l’institution, en lui offrant un million d’euros pour ses recherches et son équipement. Un cadeau “d’une très grande générosité”, souligne Bruno Racine, président de la BNF, “en particulier dans un contexte économique contraint”.

Le don, indique la BNF dans un communiqué, soutiendra trois projets. Tout d'abord, la création de bourses de recherche, appelées “bourses Pigott”, afin de “soutenir le travail de deux chercheurs par an sur les thèmes de l’histoire, de l’art et l’histoire de l’art, de l’innovation et la technologie”. Ensuite, “la restauration des boiseries finement sculptées du XVIIIe siècle et du parquet de la salle de lecture du département des Manuscrits” du site de la rue de Richelieu. Enfin, “l’achat d’un microscope vidéo 3D haute définition pour le laboratoire de conservation de la Bibliothèque”.

“Les bibliothèques sont fondamentales”

Le mécène est un industriel britannique de 60 ans nommé Mark Pigott. Il dirige la société Paccar, mondialement connue pour ses biens d’équipement de transport. Commandeur de l’ordre de l’Empire britannique (KBE), de l’ordre de la Couronne belge, Officier de l’ordre d'Orange-Nassau (Pays-Bas), Pigott a déjà reçu de nombreuses accolades pour son activité de philanthrope.

“Nous sommes très heureux d’apporter notre soutien à la Bibliothèque nationale de France, héritière de la Bibliothèque royale de Charles V fondée en 1368, a déclaré Mark Pigott. Les bibliothèques sont des institutions dont le rôle est fondamental pour la culture et l’éducation, elles permettront tout à la fois de se pencher sur l’Histoire et d’analyser les évolutions qui influenceront le monde de demain."
close

S’abonner à #La Lettre