Jeunesse

La Joie de lire organise un colloque autour de la liberté

La Joie de lire organise un colloque autour de la liberté

La maison jeunesse organise, le 2 mars dans le cadre de ses 30 ans, un colloque intitulé "Les chemins de la liberté dans le livre jeunesse" à la médiathèque Françoise Sagan (Paris 10e).

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécilia Lacour,
Créé le 01.03.2017 à 16h55,
Mis à jour le 01.03.2017 à 17h00

A l’occasion de la célébration de ses 30 ans, La Joie de lire, maison jeunesse genevoise, organise un colloque, le 2 mars à la médiathèque Françoise Sagan (Paris 10e), intitulé "Les chemins de la liberté dans le livre jeunesse".
 
Dans le contexte politique actuel, la maison veut "rappeler que la liberté devrait être au cœur du travail de chacun: celui de l’écrivain, de l’illustrateur, du traducteur, de l’éditeur, mais aussi celui des médiateurs que sont les critiques, les enseignants, les bibliothécaires et les libraires", explique-t-elle dans un communiqué.
 
Un regard sur les albums sans texte

Parmi les nombreuses animations de ce colloque empreint de liberté: une intervention du professeur Michel Defourny, spécialiste en littérature jeunesse, sur le thème "Hors des sentiers battus, le documentaire autrement" ou encore un regard sur les albums sans texte avec la romancière et critique Sophie Van der Linden, auteur de Terre et de mer (Buchet Chastel, 2016).
 
La journaliste et bibliothécaire Véronique Soulé animera deux débats: un premier avec la libraire Delphine Beccaria (La Sardine à lire, Paris) et Pascale Rosier, graphiste de la maison trentenaire, sur les auteurs de l’Est de l’Europe comme Jan Bajtlik (Circulez!, Joie de lire, 2016), et un second sur la médiation pour La Joie de lire.
 
Traducteurs et critiques littéraires à l'honneur

Les traducteurs sont également représentés avec une intervention de Dominique Nédellec, lauréat du Prix Gulbenkian 2015 pour sa traduction du portugais Quels sont ces chevaux qui jettent leur ombre sur la mer? d’Antonio Lobo Antunes (Christian Bourgois).
 
Un débat presse portant sur les contraintes pour la critique du livre jeunesse, animé par Isabelle Falconnier, journaliste et critique littéraire à L'hebdo, présidente du Salon du livre et de la presse de Genève et déléguée à la politique du livre de la ville de Lausanne, clôturera la journée.
 
La médiathèque Françoise Sagan accueille enfin, jusqu’au 14 avril, l’exposition "La Joie de lire, La Joie d’éditer" qui présente les différentes collections de la maison jeunesse. Des ateliers avec des illustrateurs y sont aussi proposés les 11 et 18 mars à 14 h 30.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités