Sept librairies en croissance

Larcelet règne sur Saint-Dizier (2/7)

La façade de la librairie Larcelet, à Saint-Dizier (Haute-Marne) - Photo DR

Larcelet règne sur Saint-Dizier (2/7)

Chaque lundi pendant l'été, Livres Hebdo vous propose de découvrir une librairie française en pleine croissance. Pour le deuxième épisode de la série, rendez-vous à la librairie Larcelet de Saint-Dizier, 203de notre classement des 400 premières librairies françaises. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Pierre Georges,
Créé le 11.07.2016 à 18h00,
Mis à jour le 11.07.2016 à 19h00

Au cœur du centre-ville de Saint-Dizier (Haute-Marne), la librairie Larcelet, qui propose 28 000 références sur 250m2, a enregistré en 2015 un chiffre d'affaires total de 1190535 euros, contre 916734 euros en 2014. Elle s'inscrit au 203rang du dernier classement Livres Hebdo des 400 premières librairies françaises. L'une de ses libraires, Pascale Charpentier, s'est entretenue avec Livres Hebdo

Livres Hebdo : Pouvez-vous nous présenter votre librairie ? 

Pascale Charpentier : La librairie Larcelet se situe dans le centre-ville de Saint-Dizier, en Haute-Marne, une ville moyenne d'environ 26000 habitants, située dans un bassin d'emploi assez difficile. Notre principal avantage est d'être la seule librairie indépendante et généraliste de la ville. Notre autre point fort: notre très beau rayon jeunesse situé sur tout un étage et dirigé par Caroline, libraire entièrement dévouée et qualifiée pour ce secteur.

Larcelet, Saint-Dizier - Photo DR
Comment expliquez-vous la progression de votre chiffre d'affaires ? 

Pascale Charpentier :
Tout d'abord par une hausse constante et régulière chaque année de notre fréquentation. La librairie tourne très bien, nous sommes maintenant livrés quatre fois par semaine.  
A cette progression s'ajoutent nos participations à trois salons importants, très générateurs de ventes: le salon de la photographie de Paris, le festival de la photographie animalière de Montier-en-Der (Haute-Marne), et le festival de photographie de La Gacilly en Bretagne, dans lequel nous installons une librairie éphémère pendant quatre mois. 

Quelles sont vos perspectives pour les années à venir ?  

Pascale Charpentier : Continuer sur notre lancée, bien sûr. L'ensemble de l'équipe, dirigée par François Larcelet et composée de six employés, est plein de confiance et de projets pour l'avenir. 


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités