A paraître

Le divorce entre le Royaume-Uni et l'Union européenne entre en vigueur jeudi 31 décembre à 23h, heure de Londres. A partir du 1er janvier, le Brexit entraîne une série de changements. Pour y voir plus clair, quelques ouvrages prévus entre janvier et juin 2021 recontextualisent et analysent cette rupture entre Londres et Bruxelles.

Jean-François Dunyach replace le Brexit dans l'Histoire générale de la Grande-Bretagne (Que sais-je?, 20 janvier). Professeure agrégée de droit public et spécialisée en droit de l'Union européenne, Emmanuelle Saulnier Cassia s'interroge sur Le Brexit et l'avenir de l'Europe (LGDJ, 26 janvier). Dans cet ouvrage, elle retrace toute l’histoire et les événements qui permettent de mieux comprendre le référendum du 23 juin 2016 par lequel les Britanniques ont voté pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Elle explique aussi le processus constitutionnel interne et la procédure européenne inédite du retrait: les négociations, les contreparties financières et les conséquences politiques et financières.

La diplomate Sylvie Bermann étudie dans Goodbye Britannia (Stock, 27 janvier) la situation du Royaume-Uni à la suite du Brexit, dans le contexte de l'épidémie de Covid, de l'élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis et de la politique géoéconomique de la Chine. Véronique Molinari, Philippe Gréciano et Delphine Deschaux-Dutard se penchent sur L'Europe et le monde anglophone : une relation ambiguë (Mare & Martin, 28 janvier).

Suite à la signature de l'accord commercial post-Brexit le 24 décembre, la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a estimé qu'il était temps pour son pays de devenir une "nation européenne indépendante". Sous la houlette d'Arnaud Fiasson, Pierre Fournier et Sabrina Juillet Garzon, L'Ecosse: la différence (Presses universitaires de Franche Comté, 4 mars) interroge la crise générée par le Brexit et met en perspective les rapports politiques entre l'Ecosse et l'Angleterre. 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités