Le déconfinement a dopé les ventes de livres | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 22.05.2020 à 15h35 (mis à jour le 22.05.2020 à 16h00) marché du livre

Le déconfinement a dopé les ventes de livres

La librairie L'infinie comédie à Bourg-la-Reine
(Hauts-de-Seine) après le déconfinement. - Photo OLIVIER DION

Les niveaux de ventes de la 20e semaine ont dépassé ceux de 2019 à la même période.

Les lecteurs ont été au rendez-vous de la réouverture des librairies. Les ventes ont progressé de 233% en valeur et de 178% en volume sur la semaine du 11 au 17 mai, la première du déconfinement, par rapport à la semaine précédente, d'après les estimations de GFK pour Livres Hebdo. En comparaison annuelle, les ventes réalisées sur la 20e semaine sont supérieures de 2,7% en valeur et de 6,8% en volume par rapport à 2019.

Le marché s'était contracté de plus de 60% en nombre d'exemplaires vendus et en valeur les deux semaines précédentes. La fermeture administrative des librairies pendant près de deux mois a lourdement fait chuter les revenus des libraires et asséché la trésorerie des éditeurs. Ces derniers craignent une baisse de leur chiffre d'affaires comprise entre 20% et 40% sur l'année, selon un sondage du Syndicat national de l'édition.

Malgré une reprise en apparence vigoureuse dans les points de ventes, de nombreuses voix s'élèvent pour mettre en place un plan de relance de l'ensemble du secteur du livre, dont la priorité serait de soutenir les librairies. Interrogé à l'Assemblée nationale, le 19 mai, le ministre de la Culture, Franck Riester, a annoncé travailler sur un tel programme. Il doit être dévoilé dans les prochaines semaines.
close

S’abonner à #La Lettre