Prix

Le prix Handi-Livres récompense 8 titres

Le prix Handi-Livres récompense 8 titres

Un roman, une biographie, deux guides ex aequo, un livre jeunesse pour enfant, un autre pour adolescent ainsi qu'un livre adapté ont été primés par le Jury du prix Handi-Livres, qui a également attribué une "mention spéciale". 

Par Agathe Auproux,
Créé le 24.11.2014 à 19h30,
Mis à jour le 24.11.2014 à 19h30

Le prix Handi-Livres, créé en 2005, coorganisé par le Fonds Handicap & Société Intégrance et la Bibliothèque nationale de France sous la tutelle du ministère de la Culture, a désigné ce lundi 24 novembre ses 8 lauréats 2014.

Avec 6 catégories, et une mention spéciale, le prix Handi-Livres veut promouvoir des ouvrages de langue française centrés sur le thème du handicap, et contribuer à une meilleure connaissance du handicap afin d'améliorer l'intégration des personnes handicapées au sein de la société.

Vingt-sixième étage, d'Alain Bron (In Octavo) a été primé dans la catégorie Roman. L'auteur y dépeint le monde cruel et cynique de l'entreprise, du salarié au patron, à travers plusieurs personnages atypiques dont un employé aveugle.

Dans, Plus fort la vie (Arthaud), rédigé en collaboration avec Emmanuelle Dal'Secco, Philippe Croizon, amputé des quatres membres depuis son électrocution, raconte comment il a relié les cinq continents à la nage. Il remporte, pour ce livre, le prix Handi-Livres catégorie Biographie.

La catégorie Guide récompense quant à elle, deux ouvrages ex aequo : Mix et Délices, projet élaboré par le Réseau Lucioles, et Trouble des apprentissages : dictionnaire pratique de Jérôme Bessac (Tom Pousse).

Chien guide pour la vie de Laure Perrin et Béatrice Rodriguez (Akela) est honoré dans la catégorie Jeunesse EnfantLes Autodafeurs 1 de Marine Carteron (Rouergue), qui raconte les aventures d'Auguste et sa petite sœur autiste Césarine, plongés dans une guerre secrète dont l'enjeu est le contrôle du savoir par la mainmise sur les livres, est couronné du prix Handi-Livres catégorie Jeunesse Adolescent. La retranscription de Petit Duvet de Sandrine-Marie Simon (Mes mains en Or !), promenade audio tactile à la ferme, adaptée à la lecture des personnes en situation de handicap, est primée dans la catégorie Livre adapté.

Le jury du prix Handi-Livres a décidé, en plus des 7 lauréats, de décerner une mention spéciale pour saluer la qualité de l’ouvrage Homo erectus, le combat d’une profession de Philippe Fourny (Le Cherche Midi). Orthoprothésiste, l'auteur sensibilise et familiarise le lecteur avec le handicap et les appareillages de tout type.

La désignation des ouvrages primés est effectuée par un jury composé de personnalités sollicitées par le Fonds Handicap & Société par Intégrance en raison de leurs compétences littéraires ou médiatiques relatives au handicap. Le jury est composé de 25 membres au maximum. Cette neuvième édition du prix littéraire Handi-Livres était présidée par Laure Adler.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités