Premier roman

Le Prix Sade 2014 attribué à Alain Guiraudie

Alain Guiraudie - Photo HÉLÈNE BAMBERGER/P.O.L

Le Prix Sade 2014 attribué à Alain Guiraudie

Le cinéaste signe son premier roman avec Ici commence la nuit, paru chez P.O.L.

Par Vincy Thomas,
Créé le 13.10.2014 à 18h01,
Mis à jour le 13.10.2014 à 19h00

Il n'était pas dans la première sélection communiquée le 11 septembre dernier. Un mois plus tard, samedi 11 octobre, Alain Guiraudie reçoit le Prix Sade, " à la très large majorité du jury", pour son premier roman, Ici commence la nuit, publié par P.O.L. le 2 octobre. Le prix a été décerné le soir même aux Cahiers de Colette à Paris.

Alain Guiraudie, 50 ans, a, pour la première fois, décidé de publier un de ses manuscrits. Jusque-là, il les transformait en scénario. L'an dernier, avec L'Inconnu du lac, thriller passionnel à la sexualité frontale, il avait reçu le prix de la mise en scène Un certain regard et la Queer Palm au festival de Cannes. Le film a également reçu trois nominations aux César.

Dans son avant-critique pour Livres hebdo, Véronique Rossignol comparait l'univers cinématographique avec le style littéraire de l'auteur : "Pour des raisons qu’on peine à expliquer, l’érotisme écrit apparaît plus cru que l’érotisme filmé. Les mots plus violents que les images. Du coup, le romantisme guiraudien s’exprime de façon plus hardcore. Plutôt bunuélien au début, le roman glisse vers Bataille, se fait ténébreux."

Ici commence la nuit raconte l'histoire d'un jeune homme, Gilles, qui découvre son attirance pour un vieillard quasi centenaire. Mais le chef des gendarmes, lui-même attiré par Gilles, va abuser de son autorité pour assouvir sa passion.

Le 2 décembre 2014, le Prix Sade réunira l'ensemble des lauréats depuis sa création en 2002 à l'occasion du bicentenaire de la mort du Marquis de Sade, autour du rouleau original et manuscrit des 120 journées de Sodome.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités