Librairie

Les 3 Epis liquidés

La librairie des 3 épis à Brive-la Gaillarde, en novembre 2013, époque où elle était encore une librairie Chapitre. - Photo ANNE-LAURE WALTER

Les 3 Epis liquidés

La liquidation de la librairie historique de Brive-la-Gaillarde, fondée en 1947 et plus tard intégrée à la chaîne Chapitre, a été prononcée le 12 novembre par le tribunal de commerce de la ville.

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécile Charonnat,
Créé le 12.11.2014 à 18h50,
Mis à jour le 12.11.2014 à 19h00

Après avoir été expulsée de ses locaux le 20 octobre pour non-paiement de ses loyers, la librairie Les 3 Epis de Brive-la-Gaillarde (Corrèze), rachetée au début de l’année par Patrick Hourquebie au réseau Chapitre, a été placée en liquidation judiciaire mercredi 12 novembre.
 
Mise en délibéré suite à une audience qui s’est tenue le 7 novembre, la décision a été rendue par le tribunal de commerce de Brive-la-Gaillarde à 14 heures.
 
Selon le greffe du tribunal, l’initiative de la procédure revient à Patrick Hourquebie, représenté par son avocat Jean-Charles Barrière, qui “ne veut pas communiquer sur ce dossier.” L’homme d’affaires dispose de 10 jours pour faire appel.
 
En attendant, et comme le veut la procédure, un mandataire judiciaire a été nommé. Il s’agit de maître Nicolas Leuret, à Brive-la-Gaillarde, qui représente désormais la librairie.

1 100 m2 et 3,3 millions de CA

La décision de justice devrait entraîner le licenciement rapide, d’ici quinze jours, de la petite dizaine de personnes encore salariées de Patrick Hourquebie aux 3 Epis. Pour les 8 libraires licenciés en juillet, l’assurance de garantie des salaires prend en charge les indemnités de licenciement et les arriérés de salaires, non versés par Patrick Hourquebie. Reste encore, selon maître Luc Gaillard, avocat d’une partie du personnel, à traiter “la question des dommages et intérêts”.
 
Créée en 1947, Les 3 Epis ont connu un fort développement sous l’impulsion de la famille Gazeau. Revendue au réseau Chapitre à la fin des années 2000, la librairie occupait en 2012 1 100 m2 et dégageait un CA de 3,348 millions d’euros.
 
Autre librairie Chapitre rachetée par Patrick Hourquebie dans le cadre de la liquidation du réseau, le Forum de Bergerac (760 m2, 2,329 millions d’euros de CA en 2012) se trouve à ce jour dans une perspective plus favorable. Restructurée sur le modèle des magasins multi-produits Alice d’Arcachon et du Cap-Ferret, également propriétés de l’homme d’affaires, elle poursuit son activité.





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités