Rapport

Les bibliothèques britanniques en danger

Les bibliothèques britanniques en danger

Le nombre de visites annuelles dans les bibliothèques britanniques a chuté de 40 millions en l’espace de 4 ans. C’est ce que révèle un rapport publié samedi 7 février. 

Par Pierre Georges,
Créé le 09.02.2015 à 16h55,
Mis à jour le 09.02.2015 à 21h56

D’après un rapport publié par la House of Commons Library, commandé par le Parti Travailliste britannique, 282 millions de visites ont été comptabilisées dans l’ensemble des bibliothèques de Grande-Bretagne durant l’année 2014. En 2010, ce même chiffre s’élevait à 322 millions.
 
“Ce déclin rapide remet en cause la viabilité même de notre réseau de bibliothèques. Sans actions urgentes pour inverser la tendance, nos bibliothèques sont en danger”, a estimé le quotidien The Independent.  
 
Les Anglais fréquentent donc de moins en moins leurs bibliothèques, en particulier dans les zones les plus socialement défavorisées. Le rapport indique également qu’un tiers seulement des personnes âgées de 16 à 24 ans avait mis les pieds dans une bibliothèque l’an passé, contre 40 % d’entre eux en 2010.

330 bibliothèques en moins depuis 2010

Les causes invoquées sont multiples mais les fermetures de bibliothèques publiques liées aux mesures d’austérité apparaissent comme un facteur important. À travers le Royaume-Uni, par rapport à l’année 2010, il y a maintenant 330 établissements de moins, soit une baisse de 8%.
 
Cette étude intervient 2 mois seulement après le rapport Sieghart (Independent Library report for England), qui tirait la sonnette d’alarme sur la situation des bibliothèques outre-manche. Son auteur, William Sieghart, avertissait que les bibliothèques britanniques connaissaient un “moment critique” et que leur avenir était plus que jamais incertain.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités