Les grèves auraient coûté 70M€ à Fnac-Darty | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 17.01.2020 à 14h13 (mis à jour le 17.01.2020 à 15h00) Bilan des fêtes

Les grèves auraient coûté 70M€ à Fnac-Darty

Fnac du Forum des Halles, à Paris - Photo OLIVIER DION

En décembre, les ventes en ligne n'ont pas compensé la forte baisse de fréquentation des magasins parisiens.

Le groupe Fnac-Darty a annoncé hier que les grèves de décembre lui coûteraient 70M€ au 4e trimestre de son exsercice. Un manque à gagner qui devrait atténuer sa croissance annuelle. Le groupe devrait afficher un chiffre d'affaires de 7,34 milliards d'euros pour 2019, soit une légère progression de 0,7% par rapport à l'année précédente. Son bénéfice opérationnel courant doit s'élever à 293 millions d'euros. En 2018, le manque à gagner, lié aux manifestations des "gilets jaunes", avait été estimé à 45 millions d'euros.

Dans un communiqué, Enrique Martinez, directeur général de Fnac-Darty, explique que "Pour la deuxième année consécutive, le commerce en France est [affecté] par des mouvements sociaux au mois de décembre, période la plus critique pour notre secteur. En 2019, ces événements auront un impact matériel sur les performances du groupe". Il précise également que les ventes en ligne ont "résisté" sans "profiter de reports de ventes massives des magasins".

La fréquentation des Fnac parisiennes auraient chuté de 16% par rapport à l'an dernier.

Conséquence de ces annonces, le cours de l'action du groupe a chuté aujourd'hui de près de 9%.

Les résultats annuels du groupe doivent être publiés le 26 février. Pour 2020, Fnac Darty anticipe un chiffre d’affaires en légère croissance, optant pour la prudence face à un contexte perturbé et incertain pour le commerce.

 

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre