Bilan 2020

Les meilleurs livres et BD de l'année selon "Les Inrockuptibles"

Les meilleurs livres et BD de l'année selon "Les Inrockuptibles"

25 fictions, 5 essais, 25 Bandes dessinées. La rédaction des Inrockuptibles a livré son palmarès annuel.

Par Vincy Thomas,
Créé le 16.12.2020 à 08h47,
Mis à jour le 16.12.2020 à 10h18

Les Inrockuptibles publient leur bilan de l'année dans leur "Best of 2020" mercredi 16 décembre. Musique, cinéma, scènes, séries, livres... La rédaction a passé en revue cette année et livré son palmarès dans chacune des disciplines. Vanessa Springora, autrice de l'année aux derniers Trophées de l'édition 2020, a le privilège d'être en couverture, aux côtés de Marina Foïs, Benjamin Biolay et Lous and the Yakuza. Dans le magazine, elle livre un texte sur cette "année folle" qui l'a mise sous les feux des projecteurs. Autres invités, Emmanuel Carrère et Asli Erdogan, interviewés par Nelly Kaprièlan. Florence Dupré, prix BD Les Inrockuptibles, a opté pour un bilan en 11 cases et bulles.

Le Top 25 des romans est dominé par les maisons de Madrigall, Média-Participations et Actes Sud, et l’absence de maisons du groupe Editis est remarquée. Côté BD, on soulignera l'extrême diversité des éditeurs (très peu récoltent deux citations), y compris indépendants.
 

25 fictions (dans l'ordre)
 
  • Constance Debré, Love me tender (Flammarion)
  • Eric Reinhardt, Comédies humaines (Gallimard)
  • Vanessa Springora, Le consentement (Grasset)
  • Emmanuel Carrère, Yoga (P.O.L)
  • Fatima Daas, La petite dernière (Notablia/Noir sur blanc)
  • Laurent Mauvignier, Histoires de la nuit (Minuit)
  • Aharon Appelfeld, Mon père et ma mère (L’Olivier)
  • Asi Erdogan, Requiem pour une ville perdue (Actes Sud)
  • Leïla Slimani, Le pays des autres (Gallimard)
  • Colson Whitehead, Nickel Boys (Albin Michel)
  • Simon Liberati, Les démons (Stock)
  • Hadrien Bels, Cinq dans tes yeux (L’iconoclaste)
  • Alice Zeniter, Comme un empire dans un empire (Flammarion)
  • Charles Yu, Chinatown, intérieur (Aux forges de Vulcain)
  • Lucy Ellmann, Les lionnes (Seuil)
  • Lola Lafon, Chavirer (Actes Sud)
  • Rebecca Lighieri, Il est des hommes qui se perdront toujours (Seuil)
  • Deborah Levy, Le coût de la vie (Sous-sol)
  • Pierre Ducrozet, Le grand vertige (Actes Sud)
  • Enrique Vila-Matas, Cette brume insensée (Actes Sud)
  • Lou Darsan, L’arrachée belle (La Contre-Allée)
  • Francesca Serra, Elle a menti pour les ailes (Anne Carrière)
  • Nathalie Léger, Suivant l’azur (P.O.L.)
  • Robert Bober, Par instants, la vie n’est pas sûre (P.O.L)
  • Mireille Gagné, Le lièvre d’Amérique (La peuplade)
 
Les critiques du magazine ont aussi mentionné individuellement Miguel Bonnefoy (Héritage, Rivages), Gary Shteyngart (Lake Success, L’Olivier), Sabri Louatah (404, Flammarion), Agnès Riva (Ville nouvelle, L’Arbalèrte/Gallimard), Maya Angelou (Rassemblez-vous en mon nom, Notabilia/Noir sur blanc), Hugo Lindenberg (Un jour ce sera vide, Christian Vourgois), Camille de Tolédo (Thésée, sa vie nouvelle, Verdier), Jeanine Cummins (America Dirt, Philippe Rey), Nicole Flattery (Dans la joie et la bonne humeur, L’Olivier), Ariana Harwicz (Crève, mon amour, Seuil) et Guillaume Poix (Là d’où je viens a disparu, Verticales).
 
5 essais
 
  • Sandra Lucbert, Personne ne sort les fusils (Seuil)
  • Barbara Stiegler, Du cap aux grèves (Verdier)
  • Paul B. Preciado, Je suis un monstre qui vous parle (Grasset)
  • Léonora Miano, Afropea (Grasset)
  • Baptiste Morizot, Manières d’être vivant (Actes Sud)
 
25 Bandes dessinées (dans l'ordre)
 
  • Florence Dupré la Tour, Pucelle (Dargaud)
  • Virginie Despentes et Luz, Vernon Subutex (Albin Michel)
  • Derg Beckderf, Kent State, quatre morts dans l’Ohio (Ça et là)
  • Cy, Radium Girls (Glénat)
  • Loo Hui Phang et Hugues Micol, Black out (Futuropolis)
  • Chris Ware, Rusty Brown (Delcourt)
  • Léonie Bischoff, Anaïs Nin, sur la mer des mensonges (Casterman)
  • Lucas Harari, La dernière rose de l’été (Sarbacane)
  • Mathieu Bablet, Carbone & Silicium (Ankama)
  • Hubert et Zanzim, Peau d’homme (Glénat)
  • Mattt Kindt, Mind MGMT (Monsieur Toussaint Louverture)
  • David L. Carlson et Landis Vlar, L’accident de chasse (Sonatine)
  • Gou Tanabe, L’appel de Cthulhu (Ki-oon)
  • Roxanne Moreil et Cyril Pedrosa, L’âge d’or, tome 2 (Dupuis)
  • Tillie Walden, Sur la route de West (Gallimard jeunesse)
  • Anne Simon, Gousse & Gigot (Misma)
  • Morvandiau, Le taureau par les cornes (L'association)
  • Steven Appleby, Dragman (Denoël Graphic)
  • Manuel Fior, Celestia (Atrabile)
  • Lucrèce Andreas, Flipette et Vénère (Delcourt)
  • Sansuke Yamada, Sengo (4 tomes) (Casterman)
  • Fabien Vehlmann, Gwen de Bonneval, Hervé Tanquerelle et Frédéric Blanchard, Le dernier Atlas, tome 2 (Dupuis)
  • Ugo Bienvenu, B.O. comme un dieu (Les Requins marteaux)
  • Keigo Shinzo, Mauvaise herbe (2 tomes) (Le lézard noir)
  • Boucq et Charyn, New York Cannibals (Le Lombard)
 

Les tops des abonnés

Yoga d'Emmanuel Carrère arrive en tête des choix des lecteurs, devant les romans de Constance Debré et Vanessa Springora. Colson Whitehead (Nickel Boys), 4e, est le premier roman étranger de la liste.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités