Les recettes du livre d'Edward Snowden iront au gouvernement américain | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 20.12.2019 à 15h08 (mis à jour le 20.12.2019 à 16h00) Etats-Unis

Les recettes du livre d'Edward Snowden iront au gouvernement américain

Edward Snowden - Photo DR

Le lanceur d'alerte a été jugé coupable d'une infraction au droit des contrats.

Un tribunal fédéral américain a jugé, mardi 17 décembre, que le gouvernement américain était en droit de recevoir la totalité de l'argent qu'Edward Snowden toucherait sur les ventes de son livre, Mémoires vives (Seuil, 2019). Cette décision fait suite à une plainte déposée le 17 septembre dernier, jour de la parution du livre aux Etats-Unis, par le département de la Justice américain.

Le lanceur d'alerte, ancien contractuel de la NSA et de la CIA, à l'origine de révélations sur l'ampleur de la surveillance des télécommunications par ces agences, aurait brisé son contrat avec ses anciens employeurs en ne leur soumettant pas une version préliminaire de son livre pour examen. Dans ce cas de figure, l'accord prévoyait une cession des revenus tirés de la vente de l'ouvrage au gouvernement fédéral.

Le juge a également estimé qu'Edward Snowden n'a pas respecté son contrat en donnant des conférences. Dans ces discours, le lanceur d'alerte a diffusé des diapositives contenant des informations classées. Sa défense a tenté de plaider qu'il ne devrait pas être accusé d'avoir diffusé des éléments déjà accessibles dans le domaine public, mais le juge a rejeté cet argument : son contrat ne mentionnait pas une telle clause.
close

S’abonner à #La Lettre