Lifting pour Serge Safran | Livres Hebdo

Pour la prochaine rentrée littéraire, Serge Safran fait peau neuve. Il vient de déménager (1), s’adjoint les services d’un responsable relations libraires free-lance, Julien Delorme, et a confié à l’agence Le Sous-Marin vert le soin de repenser l’identité graphique de la maison. Les sobres couvertures blanches laissent place à un fond couleur safran, le logo se simplifie. Ce nouvel écrin accueillera à la rentrée La vénus aux kakis, premier roman d’Anna Druesne, Les maîtres du printemps d’Isabelle Stibbe, qui revient après Bérénice 34-44, et La robe de madame Kilibarda du Serbe Tiodor Rosic. Diffusée par Volumen, cette maison tête chercheuse a publié 30 titres depuis sa création en 2012, dont six premiers romans. A.-L. W

(1) 86, rue du Cherche-Midi, 75006 Paris.

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre