Manifestation

L’INHA lance le rendez-vous "L'art entre les lignes"

Affiche de la première rencontre de "L'art entre les lignes". - Photo ©INHA

L’INHA lance le rendez-vous "L'art entre les lignes"

Avec ses rencontres, l’Institut national d’histoire de l’art entend valoriser l’édition de livres d’art et d’histoire de l’art. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécilia Lacour,
Créé le 12.10.2021 à 09h00,
Mis à jour le 12.10.2021 à 09h00

L’Institut national d’histoire de l’art (INHA) lance, en partenariat avec la revue L’Œil, "L’art entre les lignes", une série de cinq rendez-vous annuels autour de l’édition de livres d’art et d’histoire de l’art, qu’il s’agisse de catalogues d’exposition, d’essais d’ouvrages scientifiques mais aussi de bandes dessinées, de romans ou de livres jeunesse. 

Fabien Simode, rédacteur en chef de L’Œil, recevra dans la salle Labrouste de l'INHA un auteur ou une autrice ainsi que deux invités, qu’ils soient artistes, personnalités du monde des musées ou de l’université, ou encore éditeur ou éditrice. Le débat sera "ponctué d’interludes de lecture à voix haute et d’une chronique "coup de cœur", réalisée par un jeune chercheur ou une jeune chercheuse en histoire de l’art qui présentera, en 3 minutes, un ouvrage récent de son choix", souligne l’INHA dans un communiqué. 

Deux rencontres en 2021

Pour sa première rencontre le 19 octobre, l’INHA accueillera Krzysztof Pomian, directeur du Musée de l’Europe à Bruxelles, Nathalie Bondil, muséologie et historienne de l’art, directrice du musée et des expositions de l’Institut du monde arabe, et Rémi Labrusse, professeur d'histoire de l'art contemporain à l’Université Paris Nanterre pour débattre autour du thème "En quoi les musées sont-ils essentiels ?". Ils s’appuieront sur le troisième volume du Musée, une histoire mondiale de Krzysztof Pomian à paraître l’année prochaine chez Gallimard. 

Le deuxième rendez-vous, le 18 novembre, sera consacré au rôle sur les revues critiques culturelle dans l’émancipation des peuples et s’appuiera sur les deux volumes de Sismographie des luttes (INHA/Nouvelles éditions Place, avril 2021) placés sous la direction scientifique de Zahia Rahmani, responsable du département Histoire de l’art mondialisée à l’INHA. Trois autres rendez-vous suivront en janvier, mars et mai 2022. 

Avec ce nouveau rendez-vous, l’INHA "entend soutenir et valoriser le monde de l'édition d’art et d’histoire de l’art, un secteur essentiel pour la diffusion et la reconnaissance de la discipline. […] Ces rendez-vous seront aussi l’occasion de fédérer les éditeurs et les éditrices en histoire de l’art et de faire découvrir la discipline, sa diversité et son dynamisme, au plus grand nombre", affirme l’établissement. 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités