Remboursement

Le gouvernement a ajouté 256 441 euros au remboursement par Livre Paris des auteurs, modérateurs et exposants de l’édition 2020 du salon, a appris Livres Hebdo auprès du ministère de la Culture. L’événement organisé par le Syndicat national de l'édition (SNE), qui devait se tenir du 20 au 23 mars, avait été annulé en raison de la situation sanitaire.

La somme a été répartie entre les éditeurs, les auteurs et les modérateurs. Les auteurs et les modérateurs ont touché un remboursement à la hauteur des sommes qu’ils auraient perçues si le salon s’était tenu. Les éditeurs pouvaient choisir un remboursement ou un report du ticket sur la prochaine édition de la manifestation. Les petites maisons (stand inférieur à 20 mètres carrés) qui le souhaitaient ont été intégralement remboursées de leurs avances, tandis que les éditeurs de moyenne et grande taille qui n'ont pas choisi le report ont été dédommagés à hauteur de 65% des sommes engagées. L'aide du gouvernement a permis de compléter un taux de remboursement fixé contractuellement entre les exposants et Livre Paris à 52% des avances, selon le ministère de la Culture.

Au cours d'une table ronde sur le livre organisée le 10 février par la Commission des Affaires culturelles du Sénat, le président du SNE, Vincent Montagne, s'était dit "déçu que, malgré une discussion avec [l'ancien ministre de la Culture] Franck Riester en avril dernier, l'État n'ait pris en charge que 5 %, et pas davantage, de la valeur économique que représente le Salon du livre", ajoutant qu'il ne "compren[ait] pas cette décision".

Concernant l’édition 2021 qui doit se tenir du 28 au 31 mai, l’équipe de Livre Paris continue d’organiser la manifestation avec le lancement de la phase de commercialisation, mais reste attentive à l'évolution de la situation sanitaire.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités