Philosophie

Macron n’est pas Ricœur

Macron n’est pas Ricœur

Emmanuel Macron en février 2003, à côté du philosophe. - Photo Collection particulière

Macron n’est pas Ricœur

Le Conseil scientifique du Fonds Ricœur s’insurge contre les liens qui sont faits entre la pensée du philosophe et la politique menée par Emmanuel Macron.

Par Laurent Lemire,
Créé le 15.11.2017 à 15h32

Via Emmanuel Macron, le philosophe Paul Ricœur (1913-2005) s’est retrouvé au cœur du débat médiatique. Cela fâche le Conseil scientifique du Fonds Ricoeur composé de personnalités du monde universitaire et de la recherche comme Olivier Abel, Jean-Claude Monod, Michaël Foessel, Heinz Wismann, ou Myriam Revault d’Allonnes.

Dans un communiqué, le Conseil scientifique part d’un constat. « En raison des liens amicaux et intellectuels qui ont uni Paul Ricœur et Emmanuel Macron à l’époque où le premier écrivait la Mémoire, l’histoire, l’oubli, le nom de Paul Ricœur se trouve aujourd’hui cité régulièrement dans la presse. Les références, plus ou moins précises et fidèles à sa pensée se multiplient en lien à la politique menée par le président de la République. »
 
La source média référencée est manquante et doit être réintégrée.


Ainsi partisans ou opposants d'Emmanuel Macron parlent volontiers de politique « ricoeurienne ». À cela, le Conseil scientifique rappelle  que « s’il existe une philosophie ricœurienne, il n’y a pas de politique ricœurienne » et que « les engagements politiques de Paul Ricœur furent ceux de son temps ».

Pour clarifier le propos, à un moment où des livres paraissent sur les liens entre le président de la République et le philosophe dont celui de François Dosse, il « envisage d’organiser dans les meilleurs délais un colloque international autour de la pensée politique de Paul Ricœur ».
 

Les dernières
actualités