Classements

Meilleures ventes: Le féminisme n'a pas encore dit son dernier mot

Mona Chollet - Photo DR/LA DÉCOUVERTE

Meilleures ventes: Le féminisme n'a pas encore dit son dernier mot

Bien sûr, Eric Zemmour est en tête. Mais plusieurs nouveautés féministes se démarquent dans le classement non-fiction des meilleures ventes tels que Mona Chollet, Titiou Lecoq ou encore le collectif La Déferlante. Et le Top 20 Gfk/Livres Hebdo se partage entre mangas, polars, récit autobiographique et livres pratiques.

J’achète l’article 1.50 €

Par Dahlia Girgis,
Créé le 23.09.2021 à 18h34,
Mis à jour le 23.09.2021 à 19h00

La semaine est éclectique dans le Top 20 Gfk/Livres Hebdo, tous formats et genres confondus. En tête, le journaliste, potentiel candidat à la présidentielle, Eric Zemmour, auto-édité chez Rubempré (lire notre article sur le tirage et les ventes de La France n'a pas dit son dernier mot), partage le classement avec de la bande dessinée japonaise, du polar, mais également du féminisme avec Mona Chollet. La journaliste entre dans le classement à la 10e place avec son essai Réinventer l'amour : comment le patriarcat sabote les relations hétérosexuelles (Zone). 

Comme chaque semaine depuis fin mai, les mangas font des entrées remarquées dans le palmarès. À commencer par la sortie du One Piece 99, en édition classique et collector, chez Glénat qui occupe les 2e et 3e marches du podium. Les deux éditions de One-punch man (Vol. 23) font également leur entrée à la 9e et 12e place, respectivement avec l'édition simple et la version luxe. Le mangaka Hajime Isayama fait son entrée au 6e rang avec le volume 33 de L’attaque des titans (Pika). 

Trois autres nouveautés intègrent le classement. Cyril Lignac s’impose 4e avec Fait maison, n° 5 (La Martinière), suivi d’Edouard Louis à la 16e place avec Changer : méthode (Seuil) et de Nicolas Beuglet, 17e, pour son polar Le dernier message (Pocket), version poche de son succès de l'an dernier.

Top 50 fiction
Le roman autobiographique d’Edouard Louis paru au Seuil fait un beau démarrage avec une entrée en 3e position. Les promises de Jean-Christophe Grangé (Albin Michel), détrône Amélie Nothomb de la première place). Le nouveau thriller de Nicolas Beuglet, Le passager sans visage (XO) s’impose 6e. D’autres romans noirs s’inscrivent dans le classement, à l’image de ceux de Paula Hawkins (12e) et de Donna Leon (24e). La science-fiction se démarque aussi avec Lore d’Alexandra Bracken paru chez DeSaxus (20e) et Dune, vol. 2 : Le messie de Dune de Frank Herbert publié chez Robert Laffont (45e). 

Top 50 non-fiction
L’ouvrage de Natacha Calestrémé, La clé de votre énergie (Albin Michel) est destitué du premier rang par La France n'a pas dit son dernier mot du polémiste Éric Zemmour (Rubempré), bien parti pour être la plus grosse vente d'un livre auto-édité. Le podium est complété par Mona Chollet et son essai sur le patriarcat Réinventer l’amour (Zones). Le féminisme s’impose également avec le collectif La Déferlante, qui entre en 30e position à l’aide de leur numéro consacré au combat des femmes. Les grandes oubliées de Titiou Lecoq (l'Iconoclaste), arrive au 33e rang et Un corps à soi de Camille Froidevaux-Metterie (Seuil), 42e. Parmi les entrées, notons celle du livre d'Anne Hidalgo, Une femme française (L'observatoire, 29e).

Top 20 BD
Le nouveau Fabcaro, Moon River (6 pieds sous terre) est l’unique nouveauté dans le segment et arrive directement en 5e position. Batman Fortnite point zero (Urban comics) grimpe de deux places et s’impose en leader, ce qui est assez rare pour un comics.

Top 20 poches
Nicolas Beuglet fait une entrée fracassante en première position avec Le dernier message (Pocket). Il reprend la tête du classement à Gaël Faye et son roman Petit pays (Le Livre de poche). Mélissa Da Costa complète le podium avec Tout le bleu du ciel paru au Livre de poche. Le bal des folles de Victoria Mas (Le Livre de poche), actuellement à l’affiche sur Amazon Primz avec Mélanie Laurent, monte de 5 places et se positionne 15e, profitant d'une tournée promotionnelle, notamment sur le plateau de "Quotidien" (TMC).

Top 20 mensuel album jeunesse
Le podium est occupé par la collaboration de Casterman et du musée du Louvre : Martine, vol. 61 : Martine au Louvre de Gilbert Delahaye et Marcel Marlier. L’album est suivi de Raya et le dernier dragon (Hachette jeunesse-Disney) et T'choupi va sur le pot de Thierry Courtin (Nathan Jeunesse). La couleur des émotions de Anna Llenas (Quatre Fleuves), en 7e position, occupe le classement depuis 192 semaines consécutives.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités