Montreuil 2018: Quel futur pour les auteurs ? | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 03.12.2018 à 23h59 (mis à jour le 04.12.2018 à 16h21) Jeunesse

Montreuil 2018: Quel futur pour les auteurs ?

Auteur, un métier "no future" ? - Photo ©OLIVIER DION

La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse organisait un débat au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil sur les conditions d’exercice du métier d’auteur.

"Ecrire et dessiner, ça peut être aussi un métier, il devrait être possible d’en vivre, alors que nous devons l’exercer dans un climat de plus en plus difficile, entre la baisse des rémunérations et la hausse de diverses charges", a regretté Samantha Bailly. La présidente de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse et de la toute nouvelle Ligue des auteurs professionnels s’exprimait le 3 ... Lire la suite (2 020 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre