Netflix assigné en justice par l’éditeur des livres "dont vous êtes le héros" | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 15.01.2019 à 17h19 (mis à jour le 18.01.2019 à 10h40) Propriété intellectuelle

Netflix assigné en justice par l’éditeur des livres "dont vous êtes le héros"

Capture d'écran de l'épisode spécial de "Black Mirror" intitulé "Bandersnatch" - Photo NETFLIX

La maison américaine Chooseco demande 25 millions de dollars à la plateforme de vidéo à la demande (VOD) pour avoir utilisé la marque "Choose your own adventure" sans son accord.

L’éditeur américain de livres pour enfant Chooseco a déposé plainte, vendredi 11 janvier, contre Netflix pour avoir utilisé sa marque "Choose your own adventure" sans son accord dans le dernier épisode de la série Black Mirror, intitulé Bandersnatch.

La maison jeunesse reproche au géant du streaming d’avoir dilué et contrefait sa licence en l’associant à un contenu mature et violent destiné aux adultes, mais également d’avoir profité de son aura en "jouant sur la nostalgie" des spectateurs. L’éditeur réclame 25 millions de dollars de réparations (environ 22 millions d'euros).
 

 
Inventée par Edward Packard et R. A. Montgomery, la série de livres Choose your own adventure, particulièrement populaire dans les années 1980, est une collection de livres-jeux au sein desquels le lecteur peut orienter le récit en effectuant des choix. Plusieurs de ces ouvrages ont été traduits en français par les maisons québécoises Pélican et Héritage dans la série Choisis ta propre aventure. Bandersnatch fait explicitement référence à cette marque dans sa séquence d’introduction, et en adopte même le principe en permettant au téléspectateur d’influencer le cours de l’histoire à divers moments grâce à des choix contextuels, à la manière d’un jeu vidéo.

D’après la plainte publiée par le pure-player Polygon, Netflix était en négociation avec Chooseco depuis 2016 afin d’acquérir les droits des Choose your own adventure, sans jamais parvenir à conclure un accord. L’éditeur aurait en outre déjà envoyé dans le passé une lettre à Netflix afin de lui demander d’arrêter d’utiliser sa marque pour promouvoir ses programmes. Le document indique également que Chooseco développe actuellement une adaptation de ses livres-jeux avec la Twentieth Century Fox et qu’en vertu de cet accord il était nécessaire que Netflix dispose des droits d’exploitation de la marque pour pouvoir l’utiliser.
 
close

S’abonner à #La Lettre