Pearson, des ventes en baisse en 2014 | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 27.10.2014 à 17h37 (mis à jour le 27.10.2014 à 18h21) Grande-Bretagne

Pearson, des ventes en baisse en 2014

Le premier groupe mondial annonce une baisse des ventes de 6 % pour la période janvier-septembre 2014.

Le Britannique Pearson, premier groupe dans le classement Livres Hebdo de l’édition mondiale (avec un chiffre d’affaires livre de 5 654,69 millions d’euros en 2013) annonce une baisse de 6 % de son chiffre d’affaires pour les neuf premiers mois de l’année 2014. Elle serait surtout à imputer à la vigueur de la livre sterling face au dollar et aux monnaies des pays émergents. "A taux de change constant, le chiffre d'affaires a progressé de 1 %" précise le rapport d’activité du groupe, qui s’est recentré depuis deux ans sur ses activités d’éditeur d’éducation (scolaire, universitaire et professionnel).

"Dans l’ensemble nous réalisons une bonne performance dans une période de changement et sur des marchés difficiles" a commenté le directeur général John Fallon, qui compte sur une stabilisation en 2015 et une croissance les années suivantes. "Notre restructuration est sur les rails et nos développements sont en cours dans le numérique, dans le domaine des services, et sur les marchés éducatifs émergents" a-t-il ajouté.

Parallèlement, le groupe dévoile que la diffusion payée du Financial Times, dont il est également l’éditeur, atteint 690 000 exemplaires, avec une forte croissance (+ 23 % ) des abonnements numériques (476 000 exemplaires) tandis que les abonnements papier et les bénéfices sont en recul.  Il a aussi annoncé le départ de son directeur financier Robin Freestone pour la fin 2015.
 
close

S’abonner à #La Lettre