Rentrée littéraire : l’art de la guerre médiatique | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 21.08.2015 (mis à jour le 28.08.2015 à 10h36) Service de presse

Rentrée littéraire : l’art de la guerre médiatique

Caroline Babulle, directrice du service de presse de Robert Laffont. - Photo OLIVER DION

Confrontés à la crise et à la mutation de l’ensemble des supports d’information, les services de presse de l’édition doivent redoubler d’efforts pour faire émerger leurs titres dans le climat très concurrentiel de la rentrée.

Resserrée, raisonnée, la rentrée littéraire 2015 n’en reste pas moins vertigineuse : entre cette semaine et la fin du mois d’octobre, 589 romans français et étrangers devront trouver une place en librairie, d’après les données établies par Livres Hebdo. De rumeurs persistantes en critiques prometteuses, certains noms sont déjà sur toutes les lèvres, d’autres attendent leur heure pour déjouer les p

Lire la suite (13 890 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre