Edition

Stéphanie Ferran devient directrice générale déléguée d’Hachette Livre

Stéphanie Ferran est entrée dans le groupe Hachette en 2017 - Photo DR

Stéphanie Ferran devient directrice générale déléguée d’Hachette Livre

Jusque-là directrice du développement commercial, Stéphanie Ferran reprend le poste laissé vacant après le départ de Fabrice Bakhouche en septembre.

J’achète l’article 1.5 €

Par Éric Dupuy,
Créé le 13.11.2023 à 15h58

Moins d’une semaine après la nomination d’Arnaud Lagardère au poste de P-DG, Hachette Livre annonce, lundi 13 novembre dans un communiqué, celle de Stephanie Ferran comme directrice générale déléguée.

« Je remercie Arnaud Lagardère »

Arrivée en 2017 dans le groupe en tant que directrice du développement commercial, cette diplômée de Sciences-Po Paris et d'HEC, âgée de 46 ans, était membre du comité exécutif international depuis 2019. Engagée par Arnaud Nourry, elle avait remplacé Francis Lang, ancien directeur commercial du groupe, lors de son départ à la retraite.  

« Je remercie Arnaud Lagardère de la confiance accordée avec cette nomination », explique-t-elle dans le communiqué du groupe Hachette Livre. (…) J’ai hâte de travailler avec l’ensemble des équipes talentueuses d’Hachette Livre pour continuer cette belle aventure et relever avec succès tous les défis qui se présenteront ».

Stéphanie Ferran a commencé dans le conseil en stratégie, d’abord chez Arthur Andersen (BearingPoint) puis chez A. T. Kearney, en 2003. En 2010, elle a intégré Coca-Cola France comme directrice de la stratégie et du revenue management au sein du comité de direction. En 2013, elle est promue directrice des ventes pour la grande distribution, puis à la tête du hors-domicile, un secteur stratégique pour le géant américain.

« Coups de cœur »

En 2017, la dirigeante s’était confiée aux Echos Executives en déclarant ne pas croire « du tout à un management au féminin. Je n'ai pas l'impression de diriger différemment ni d'avoir des qualités particulières parce que je suis une femme ». Cinq ans plus tard, auprès de Consultor.fr, un media du conseil en stratégie, elle révèle qu’« avec le recul, on pourrait croire que ma carrière est le résultat de choix calculés : dix ans de conseil et dix ans d’opérationnel. Mais en réalité, j’ai fonctionné par coups de cœur. »

Les nominations d’Arnaud Lagardère (au poste jusque-là tenu par Pierre Leroy) et de Stéphanie Ferran (à celui laissé vacant après le départ de Fabrice Bakhouche début septembre) interviennent alors que le groupe Hachette n’est pas encore complètement sous le contrôle de Vivendi, qui cèdera définitivement Editis ce mardi 14 novembre à IMI, la société d’investissement de Daniel Kretinsky.

Lire : Editis entre dans le giron d’IMI après l’accord de la Commission européenne

 

Lire : Jean-Clément Texier : « Il va y avoir du mouvement dans l’édition française »

Les dernières
actualités