Un Learning Center au cœur du Sénégal | Livres Hebdo

Par Livres Hebdo, avec Assane Fall à Kuala Lampur, le 02.09.2018 à 10h00 (mis à jour le 03.09.2018 à 13h25) IFLA 2018

Un Learning Center au cœur du Sénégal

Depuis le 24 août, Livres Hebdo vous propose chaque jour une actualité en provenance de Kuala Lampur où se déroule le 84e congrès de l'IFLA (Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques). Aujourd'hui, Assane Fall, boursier du Comité français international bibliothèques et documentation, nous parle d'un projet d'inclusion sociale en bibliothèque à travers un projet novateur au Sénégal.

Le Learning Center en cours de construction à Lambaye, une petite ville située à 115 km de Dakar, doit constituer le premier centre d’apprentissage hautement moderne construit au Sénégal en milieu rural. Le Lambaye Learning Center est un projet initié par l’association « Students for Senegal », basée aux Etats-Unis et dirigée par un ancien habitant du village qui vit désormais au pays de l’Oncle Sam.

Fondés sur l’idée d’inclusion sociale en bibliothèque, les espaces du bâtiment seront connectés et flexibles afin d’accompagner les habitants dans leurs activités quotidiennes : une bibliothèque moderne, une salle multimédia, un espace enfants, une salle multifonctionnelle à destination des femmes, une salle de réunion, un espace théâtre pour les activités culturelles, une cuisine et des toilettes. Un système de biogaz et d’énergie solaire permettra au centre d’être autonome en électricité.

L'objectif du Lambaye Learning Center est d'être au cœur des activités du village afin de répondre aux besoins de la population en prenant en compte la diversité culturelle, religieuse et ethnique : promotion des langues nationales, autonomisation financière des femmes, préservation de la culture, amélioration des compétences et de l'entrepreneuriat des jeunes, amélioration de la santé des populations.

Afin que personne ne soit laissé à l’écart, les activités seront basées sur l’implication en amont et aval de la population :
  • Programmes d’éducation pour augmenter le niveau des élèves et des étudiants : cours de renforcement, conférences sur des thèmes liés aux programmes d’étude, rencontres entre élèves et enseignants, etc.
  • Formations à l’utilisation des outils numériques.
  • Programmes de formation professionnelle pour les femmes et les jeunes : commerce, artisanat, etc.
  • Activités sportives pendant les vacances : tournois de foot, randonnés pédestres.
  • Animations culturelles en collaboration avec les acteurs culturels de la localité et d’ailleurs : projection de films, expositions, jeux...
  • Animations autour du livre et de la lecture : rencontres entre les auteurs et le public, séances de conte, de lecture et d’écriture. Ce sera également une occasion de promouvoir la production littéraire locale et africaine.
  • Enfin, programmes pour l'environnement et la santé : caravanes de reboisement, activités de nettoyage et consultations médicales.
La première phase de la construction du centre est en passe d’être terminée ; la seconde phase devrait être achevée dans moins d’un an.
 

L'Auteur, boursier CFIBD

Assane Fall, bibliothécaire et Chef de projet à l’ONG Feusseul.
Chargé de la communication de l’association des bibliothécaires sénégalais (ASBAD) et coordonnateur des médias sociaux du groupe des nouveaux professionnels de l’IFLA
 
Pour suivre en direct les informations du congrès sur Twitter : #wlic2018 et @azoubig
 

 
close

S’abonner à #La Lettre