Edition

Une nouvelle maison et une plateforme pour découvrir la littérature européenne

Une nouvelle maison et une plateforme pour découvrir la littérature européenne

Katharina Loix Van Hooff, fondatrice des Argonautes. - Photo DR

Une nouvelle maison et une plateforme pour découvrir la littérature européenne

Fondée par Katharina Loix van Hoof, la maison indépendante Les Argonautes, spécialisée en littérature européenne, publiera ses premiers titres en janvier 2023. En attendant, l’éditrice lance une plateforme interactive pour "promouvoir toutes les littératures d’Europe".

J’achète l’article 1.5 €

Par Cécilia Lacour,
Créé le 05.04.2022 à 11h12

La langue anglaise domine le marché de la traduction. L’année passée, l’anglais a représenté 56,7 % de l’ensemble des traductions, selon notre baromètre annuel Livres Hebdo/Electre Data Services publié dans LH Le Magazine n°19 (avril 2022). Mais "la littérature anglo-saxonne est tellement riche et bien traduite que l’on a tendance à oublier le reste", estime l’éditrice Katharina Loix van Hooff. "Avec la guerre en Ukraine, nous avons tous pris conscience que nous avons des voisins très proches que l’on connaît à peine. C’est dommage", poursuit-elle.

Afin de "casser les barrières culturelles", elle a fondé en juillet dernier la maison indépendante Les Argonautes, spécialisée en fiction européenne. L'éditrice publiera ses premiers romans dès janvier 2023. Pour l'année prochaine, elle prévoit six titres et posera ses premières valises en Irlande, en Croatie ou encore en Finlande. A terme, elle souhaite augmenter sa production à "10-12 titres par an". Avec Les Argonautes, Katharina Loix van Hooff compte publier des auteurs parfois déjà édités en France par le passé, "mais aussi des écrivains débutants ou dont les œuvres n’ont jamais été traduites en langue française." Son objectif : "proposer des romans emblématiques d’une culture européenne et promouvoir toutes les littératures d'Europe".

Bio express

En attendant ses premières publications, Katharina Loix van Hooff a mis en ligne, le 31 mars, une plateforme interactive pour découvrir la littérature européenne. Celle-ci prend la forme d’une carte. "L’idée est qu’elle fonctionne comme Google Maps : on localise les livres sur les lieux où se déroulent les histoires", explique Katharina Loix van Hooff. Les internautes peuvent également faire le choix de sélectionner différents critères, "comme l’ambiance, l’époque ou les événements historiques", sur un moteur de recherche intégré. Ensuite, "une fiche met le livre en perspective" avec un résumé, une présentation de l’auteur.rice et du traducteur.rice. Pour l’heure, 114 titres sont référencés.

A terme, l’éditrice souhaite renvoyer les lecteurs vers "des plateformes de libraires" pour acheter les ouvrages. Katharina Loix van Hooff veut faire de sa plateforme un outil participatif et ne souhaite pas se contenter de seulement promouvoir ses propres titres. "Cette plateforme existe pour promouvoir toute la littérature européenne, celle de mes confrères et consœurs comprise !", insiste-t-elle, invitant "les éditeurs, traducteurs, experts, libraires ou lecteurs" à y ajouter des livres. L’éditrice propose enfin un blog et une newsletter avec "des articles, des sélections de livres, des itinéraires littéraires et des interviews d’auteurs ou de traducteurs" afin de "construire une histoire autour des livres".

Les dernières
actualités