Une pétition contre les nouveaux tarifs postaux Colissimo | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 15.02.2018 à 14h12 (mis à jour le 15.02.2018 à 15h00) Librairie

Une pétition contre les nouveaux tarifs postaux Colissimo

Photo PHOTO OLIVIER DION

A l’initiative de l’association Comité Quartier latin, une pétition lancée début février réclame un retour à un tarif non surtaxé pour les envois de livres en France, et pourquoi pas "un forfait livre" dans la lignée de l’offre "Livres et brochures" déjà en place pour l’international.
 

"Demander à la Poste un retour à un tarif non surtaxé nous semble indispensable pour sauver les libraires et les petits éditeurs", assure le Comité Quartier latin, association qui réunit, entre autres, les libraires, bouquinistes et éditeurs des 5e et 6e arrondissements de Paris, à l’initiative d’une pétition adressée à la ministre de la Culture, Françoise Nyssen. Mise en ligne début février, la pétition rassemble pour l’heure 235 signataires.
 
Depuis 2015, les tarifs de la Poste concernant l’envoi de livres en France ont été revus à la hausse en imposant un tarif Colissimo dès que le colis excède trois centimètres d’épaisseur. Le 1er janvier 2018, la Poste a majoré le tarif Colissimo de 1% pour les colis jusqu’à 750 grammes envoyés en France et de 2% au-delà. Les tarifs des colis entre 10 et 30 kg connaissent également une augmentation de 1%.
 
"Ce tarif aggrave les difficultés d’un secteur déjà fragilisé par la concurrence de géants de l’Internet qui profitent de leur puissance pour contourner les circuits traditionnels", souligne le Comité Quartier latin en référence notamment à Amazon qui, après l’adoption de la loi encadrant les conditions de vente de livres à distance en juin 2014, propose des frais de port à 0,01€.
 
Pour un forfait "spécial livre" en France

Aujourd’hui, il peut être moins cher d’envoyer un livre français au Japon plutôt qu’en France métropolitaine. L’offre "Livres et brochures", "destinée à favoriser la promotion de la langue et de la culture française dans le monde", rappellent les services de la Poste, instaure des tarifs préférentiels pour l’envoi de livres français à l’étranger. Par exemple, l’envoi d’un colis en "Livres et brochures" de 2 kg revient à 3,40 € pour l’Union européenne et 5,67 € à l’international. Sur un même envoi en Colissimo en France Métropolitaine, l’expéditeur doit verser 8,65 €.
 
"Ce qu’elle fait pour la culture à l’étranger, la Poste ne peut-elle le faire pour la France ?", questionne le Comité, en réclamant "que l’Etat, actionnaire de la Poste, use de toute son influence et qu’un tarif non surtaxé soit instauré pour les libraires et les éditeurs". L’instauration d’un "forfait spécial livres" viendrait compléter "la juste politique du prix unique du livre", conclut l’association.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre