Ventes en ligne : + 16 % au deuxième trimestre 2015 | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, le 21.09.2015 à 14h51 (mis à jour le 21.09.2015 à 15h00) E-commerce

Ventes en ligne : + 16 % au deuxième trimestre 2015

Les produits culturels, livres en tête, représentent le 3e pôle de dépense en ligne, selon la Févad qui vient de publier le bilan des ventes sur Internet en France au second trimestre 2015.

Avec une croissance de 16%, supérieure aux attentes, le second trimestre 2015 conforte l'accélération du marché des ventes sur Internet depuis le début de l’année, expose la Fevad dans son bilan du commerce en ligne, présenté en collaboration avec Médiamétrie au Parc des Expositions, en ouverture du Salon du e-commerce qui se tient à la Porte de Versailles, du 21 au 23 septembre.

Les Français ont ainsi dépensé 15,5 milliards d’euros sur les sites marchands : on assiste à une forte augmentation du nombre de transactions avec une fréquence d’achats plus importante. Le panier moyen s'est stabilisé à 79 euros.

35% des cyberacheteurs consomment des produits culturels

Parmi les catégories de produits et services les plus prisées sur Internet, on retrouve derrière la mode/habillement et le voyage/tourisme, les produits culturels. Les internautes continuent de plébisciter les sites de vente de livres, de DVD et de CD. Au cours des 6 derniers mois, 35 % des cyberacheteurs (plus de 35 millions en France, +2 % par rapport à 2014) ont acheté un produit de cette catégorie sur Internet au cours des 6 derniers mois. Ils sont 44 % à avoir passé commande sur des sites de ventes de prêt-à-porter, et le tourisme (hors billet de train) a attiré 38 % des acheteurs en ligne.

Amazon continue de dominer le classement des 15 sites e-commerce les plus visités en France, enregistrant une moyenne de 16,178 millions de visiteurs uniques par mois, entre avril et juin 2015. La Fnac se place en troisième position du top 15 avec une moyenne de 7,744 millions de visiteurs uniques mensuels, derrière Cdiscount et ses 9,923 millions.

Après la mode, les voyages, et les produits culturels, les internautes privilégient la beauté et les produits techniques qui se classent dans le top 5 des achats sur Internet. A noter également, en explication de l'essor du tourisme comme deuxième pôle de dépense en ligne,  "les plateformes collaboratives comme Blablacar ou airbnb qui mettent en relation les individus entre eux conquièrent toujours plus d'internautes, et figurent désormais parmi les sites de voyages les plus consultés”, souligne Bertrand Krug, directeur adjoint de Médiamétrie/NetRatings.
close

S’abonner à #La Lettre