Edition

Vivendi reprend les actions d'Amber Capital dans Lagardère

Le siège de Vivendi dans le quartier de l'Etoile, à Paris - Photo DR.

Vivendi reprend les actions d'Amber Capital dans Lagardère

Si l'opération est validée par les autorités compétentes, Vivendi, qui détient Editis, obtiendra 45,1 % du capital de Lagardère, et proposera une offre publique d’achat (OPA) pour acquérir le reste du groupe propriétaire d’Hachette.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas, Anne-Laure Walter,
Créé le 15.09.2021 à 19h08,
Mis à jour le 15.09.2021 à 22h00

Amber Capital a informé Vivendi, conformément au pacte d'actionnaires passé en août 2020, qu'elle souhaitait céder la totalité de ses actions Lagardère. "Le directoire de Vivendi a accepté de proposer 24,10 euros par action pour les 25.305.448 actions d’Amber Capital, représentant 17,93 % du capital et 14,34 % des droits de vote théoriques de Lagardère. Le Conseil de surveillance de Vivendi a validé la décision du Directoire concernant cette offre" explique le communiqué envoyé par Vivendi après la fermeture de la Bourse ce mercredi 15 septembre. Cette proposition a été acceptée par Amber Capital. A la demande du vendeur, une part minoritaire de ces actions, comprise entre, environ, 0,4 % et 0,9 % du capital, sera acquise directement et sans condition courant septembre.

Vivendi se donne jusqu'au 15 décembre 2022, pour réaliser cette opération qui est soumise à l'autorisation des autorités compétentes à savoir la Commission européenne et le Conseil supérieur de l’audiovisuel.

Concentration et perquisition

Si les autorisations sont données, Vivendi détiendra 45,1 % du capital et 36,1 % des droits de vote de Lagardère, franchissant les seuils de 30 % du capital et des droits de vote de Lagardère. Vivendi lancera par conséquent un projet d'offre publique d'achat pour acquérir la totalité des titres restants du groupe propriétaire d'Hachette et Europe , auprès des autres actionnaires "au même prix" précise le communiqué.

La signature de ce contrat n’affecte pas les accords d’actionnaires qui ont été conclus par les principaux actionnaires de Lagardère dans la perspective de sa transformation en société anonyme, et annoncés par Lagardère le 28 avril 2021. "Vivendi et ses équipes apportent tout leur soutien au projet qu'Arnaud Lagardère mène pour le groupe" a précisé Vivendi à Livres Hebdo tandis que Lagardère a envoyé un communiqué dans la soirée "se réjouissant du projet d'investissement" de Vivendi.

Cette annonce tombe alors que le groupe Lagardère a vu son siège parisien être perquisitionné mardi 14 septembre, dans le cadre d’une enquête portant notamment sur des soupçons d’achats de votes. Cette perquisition est liée à un différend judiciaire justement avec Amber Capital, qui avait porté plainte auprès du PNF pour des faits remontant à l'Assemblée générale de Lagardère en 2018.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités