"Compléments du non" d’Aurore Lachaux au Mercure de France | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 18.08.2019 à 10h00 (mis à jour le 19.08.2019 à 11h00) Un premier roman par jour

"Compléments du non" d’Aurore Lachaux au Mercure de France

Aurore Lachaux - Photo FRANCESCA MANTOVANI/GALLIMARD

Pendant l’été, Livres Hebdo présente chaque jour un premier roman de la rentrée 2019. Avec Compléments du non, à paraître au Mercure de France, Aurore Lachaux évoque sa jeunesse et laisse parler sa colère de classe.

Le premier roman d’Aurore Lachaux, Compléments du non (22 août, Mercure de France), débute avec la mort du père de la narratrice, un ancien ingénieur dans l’aéronautique réaffecté à un emploi de bureau. Sa fille l’a observé se tuant à la tâche et se faire humilier par ses supérieurs. Aux obsèques, elle croise la DRH de la grande entreprise qui l’employait venue lui rendre un hommage "officiel". Celle-là même qui lui avait refusé son augmentation : elle lui crache sa haine à la figure.
 
Car la narratrice est la légataire d’une mémoire et d’une colère de classe. En se rendant sur les lieux de son enfance qui la connectent à son père, elle interroge son parcours et met en lumière les bouleversements profonds qui ont touché le monde du travail ces trente dernières années. Elle souligne dans ses réflexions, à travers l’exemple de son père, les dérives des techniques de management modernes.

Compléments du non est en lice pour le prix Stanislas 2019.
 
Aurore Lachaux est enseignante. La soirée de lancement de son premier roman aura lieu le 3 septembre au Monte en l’air dans le XXe arrondissement de Paris. Une rencontre avec l’auteure sera organisée à partir de 19h. Elle sera également l’invitée des festivals Livres dans la boucle à Besançon et Vif ! à Villejuif.
 
 
close

S’abonner à #La Lettre