Angoulême

FIBD 2021 : 5 rendez-vous publics et professionnels

FIBD 2021 : 5 rendez-vous publics et professionnels

Pour compenser l'annulation physique du marché des droits et le report de la manifestation grand public du Festival international de bande dessinée, des éditeurs ont saisi l'opportunité du numérique pour présenter leur catalogue.  

J’achète l’article 1.50 €

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 28.01.2021 à 19h22,
Mis à jour le 28.01.2021 à 20h04

Il n'y a pas que les prix Fauve, qui seront décernés vendredi 29 janvier à partir de 18h. Pour l'édition dématérialisée du marché international des droits du FIBD 2021 qui a été lancée le 27 janvier et qui restera disponible jusqu'au 27 juin, et pour patienter jusqu'à l'édition physique du festival, les éditeurs ont imaginé de nombreuses actions pour présenter leur catalogue.

Des bulles canadiennes
L'Ambassade du Canada proposera pendant ces cinq mois des rendez-vous réguliers avec les éditeurs, canadiens, à travers un programme de contenus inédits, de tables rondes et d’activités de réseautage. "Des descendants des peuples autochtones, aux communautés anglophones et francophones en passant par les nouveaux.elles Canadien.ne.s venu.e.s du monde entier, la bande dessinée canadienne se veut le point de rencontre des cultures et des langues les plus diverses" estime l'institution.

Mini-festival
Le groupe Delcourt propose un mini-festival en ligne, organisé par les auteurs de la collection Pataquès. L'évènement est à suivre les vendredi 29 et samedi 30 janvier, sur Instagram (@pataques_delcourt) et sur les réseaux sociaux. De 9h00 à 19h30, un strip inédit sera posté toutes les demi-heures sur le compte instagram, soit 20 strips par jour.  Le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême est partenaire de l’événement et relaiera les posts. Un livret numérique qui synthétise chaque journée et présente les livres des auteurs participants sera mis en ligne chaque soir sur le site de Delcourt.

Du Live en réseau
Du 28 au 31 janvier, Glénat organise son "Festival Glénat Manga Live", un évènement au cours duquel une trentaine d’auteurs pourront présenter leurs titres, échanger avec leurs lecteurs ou encore se lancer dans des défis dessinés. Ces "live" seront diffusés sur les plateformes YouTube, Facebook et Twitch de Glénat. Le programme est disponible sur le site de l'éditeur.

Bilinguisme
Mediatoon, la structure crée par le groupe Média-Participations et dédiée à la gestion des droits de ses filiales d’édition de BD et de production audiovisuelle, a mis en ligne trois catalogues spécifiques qui peuvent aussi être consultés ici pour la plateforme dédiée, avec des contenus vidéos sous-titrés en anglais.

Le label digital Europe Comics, joint-venture de treize éditeurs européens, a également réalisé en langue anglaise des vidéos exclusives pour le festival à retrouver sur la page d’accueil de la plateforme, à savoir :
  • Une interview d’Antonio Lapone pour Gentlemind (Dargaud)
  • Une interview des deux auteurs d’Elles (Lombard)
  • Une interview de Cyril Pedrosa et Stefano Turconi sur leur vision de leur art, animée par leur éditeur italien, Michele Foschini (Bao Publishing)
Europe Comics organise également,  en partenariat avec le marché des droits un webinaire sur le thème du "virage numérique de la BD : les effets de la pandémie et les perspectives sur la création, la diffusion et la promotion". Cette table ronde virtuelle sera modérée par  par Calvin Reid (Publishers Weekly) avec comme intervenants Julien Louis (Webtoon Factory, Belgique), Mike Kennedy (Magnetic Press, USA), Luc Bourcier (Izneo, France), Marc Siegel (First Second Books, USA) et Sophie Castille (Mediatoon/Europe Comics, France).

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités