Un premier roman par jour

James Noël, "Belle merveille" chez Zulma

James Noël - Photo FRANCESCO GATTONI

James Noël, "Belle merveille" chez Zulma

Durant l’été, Livres Hebdo présente chaque jour un roman de la rentrée littéraire 2017. Aujourd’hui, Belle Merveille de James Noël chez Zulma.

Par Léopoldine Leblanc,
Créé le 04.07.2017 à 18h19,
Mis à jour le 12.07.2017 à 16h49

La note "sol" entonne le premier roman de James Noël, titré Belle merveille, à paraître chez Zulma le 28 août 2017. Pour la rentrée littéraire, le poète haïtien prend possession de la prose en un texte musical, nerveux et inventif. Une "mélopée colorée""plusieurs voix s’élèvent pour raconter le désastre qui les a brisés", écrit Kerenn Elkaïm dans son avant-critique pour Livres Hebdo.

Survivant du tremblement de terre qui a dévasté Haïti et ses habitants en 2010, le narrateur principal relate le séisme amoureux de sa rencontre avec une Italienne bénévole d’une ONG. A travers leur histoire, l’écrivain porte un regard lucide et moqueur, notamment sur les absurdités de l’aide internationale.
 
Né en Haïti en 1978, James Noël est poète. Ancien pensionnaire de la villa Médicis, il est l’auteur de recueils de poésie, parmi lesquels figurent Des Poings chauffés à blanc (Bruno Doucey, 2010), Le Pyromane adolescent, suivi du Sang visible du vitrier (Points, 2015) ou encore La Migration des murs (Galaade, 2016). Au côté de la peintre Pascale Monnin, James Noël est à l’origine de la création de Passagers des Vents, première structure de résidence artistique et littéraire en Haïti, et cofondateur de la revue littéraire IntranQu’îllités.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités