Meilleures ventes 2021

Jeunesse : J.K. Rowling et grands classiques

J.K Rowling. - Photo D. Ogren

Jeunesse : J.K. Rowling et grands classiques

Le marché jeunesse est en hausse une nouvelle fois, porté par les classiques du genre, l'auteure d'Harry Potter et des héros atemporels.

J’achète l’article 9 €

Par Pauline Gabinari ,
Créé le 26.01.2022 à 15h44 ,
Mis à jour le 27.01.2022 à 16h13

Poches jeunesse : retour aux classiques

Malgré un classement qui semble immuable depuis plusieurs années, stabilité confirmée avec seulement neuf entrées, quelques changements sont à souligner. En force en 2020 avec une augmentation de 6,5 % du nombre d’exemplaires vendus lors de la première année de pandémie, les huit tomes de J. K. Rowling cumulés passent de 746 222 livres écoulés à 676 576 cette année. Au total son éditeur, Gallimard Jeunesse, s’offre 19 des meilleures ventes du secteur. Côté saga, la fantasy continue d’avoir également la cote avec des titres comme les Gardiens des cités perdues et L’épreuve, tous deux chez Pocket Jeunesse ou encore La Passe-miroir chez Gallimard Jeunesse. Le fonds reste une valeur sûre puisque le tableau ne voit apparaître que trois titres de 2021 : Jefferson de Jean-Claude Mourlevat (29e), Scarlett et Novak d’Alain Damasio (36e) et la réédition d’Arsène Lupin, gentleman cambrioleur de Maurice Leblanc (49e).

Fictions et albums jeunesse : la force des traductions

Le Top 25 des fictions jeunesse est marqué par la présence en force des auteurs anglophones. Établis comme J .K. Rowling dont le nouveau livre, Jack et la grande aventure du cochon de Noël (Gallimard Jeunesse), arrive directement en tête du classement ou nouveaux entrants comme Adam Silvera (Et ils meurent tous les deux à la fin, Robert Laffont) et James Dashner (L’épreuve : Le labyrinthe, Pocket Jeunesse), ils sont nombreux à être traduits de l’anglais.

Même chose pou

Lire la suite (1 050 caractères)

Les dernières
actualités