Pamphlet

L'auteur d'"Abruti de fonctionnaire" devrait pouvoir reprendre le travail

Jérôme Morin

L'auteur d'"Abruti de fonctionnaire" devrait pouvoir reprendre le travail

La justice a annulé la sanction contre Jérôme Morin, mis a pied suite à la publication de livres à charge où il critique la fonction publique.

Par Agathe Auproux,
Créé le 20.07.2015 à 14h48,
Mis à jour le 20.07.2015 à 16h00

Dans le conflit contre son employeur, Jerôme Morin, salarié de la mairie de Pontault-Combault (Seine et Marne), a obtenu gain de cause selon Le Parisien. Le tribunal administratif de Melun a ordonné la réintégration immédiate de l’auteur dans tous ses droits. Il se prononçait dans le cadre d’une demande d’annulation de son exclusion temporaire de fonction suite à la réédition de son livre Abruti de fonctionnaire (Éditions du Panthéon, 2011) sous le titre On ne réveille pas un fonctionnaire qui dort, paru aux éditions de L’Archipel le 5 février 2014.

Accusé de ne pas avoir respecté son droit de réserve, il avait déjà écopé d’une mise à pied suite à la première édition de son livre, sous pseudonyme, en février 2013. Une seconde sanction a été décidée il y a un an suite à la réédition avec un nouveau titre et sous son vrai nom. 

Dans son essai, l’auteur raconte dans On ne réveille pas un fonctionnaire qui dort et sous son vrai nom, l’inefficacité, les conflits d'intérêts, magouilles et dysfonctionnements qui règnent dans la fonction publique.
 
"Le tribunal a reconnu la partialité du conseil de discipline", a déclaré Me Delphine Krust, l'avocate de Jérôme Morin au Parisien. "Cela confirme notre position initiale et montre que Jérôme Morin a été victime d’une vengeance de la collectivité".
 
L’auteur devrait reprendre le travail le 1er décembre prochain. La mairie de Pontault-Combault peut encore faire appel.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités