Manifestation

Le festival Haïti-Monde fait dialoguer les cultures à la Goutte d'Or

Association Culture Pièces Détachées

Le festival Haïti-Monde fait dialoguer les cultures à la Goutte d'Or

Du samedi 21 au dimanche 22 mai 2022, la première édition du festival Haïti-Monde investira quatre lieux du quartier populaire de la Goutte d'Or, dans le 18ème arrondissement parisien. Une "grande fête" où se mêleront lectures, spectacles et rencontres avec des auteurs. 

J’achète l’article 1.5 €

Par Souen Léger ,
Créé le 16.05.2022 à 11h14

Et si on essayait d’habiter la terre ensemble ? C'est autour de cette invitation que se tiendra la première édition du festival Haïti-Monde les samedi 21 et dimanche 22 mai. Deux jours de rencontres littéraires et de spectacles pluridisciplinaires à retrouver au 360 Paris Music Factory ainsi que dans trois librairies (Quartier Libre, La Régulière, Le Pied à terre), en plein cœur de Barbès.

Littérature-monde

"Nous voulons faire de ce festival une grande fête qui dépasse les frontières d'Haïti et de la Caraïbe pour célébrer la diversité par la littérature dans ce quartier-monde qu'est la Goutte d'Or", explique Sadrac Charles, directeur de l'association Culture Pièces Détachées qui organise l'événement. "C'est un quartier à l'avant-garde de différentes luttes autour de la migration – comme à l'église Saint-Bernard qui défend les migrants – cet aspect-là est très important pour nous", précise-t-il.

Onze auteurs et autrices participeront, dont Lyonel Trouillot, Makenzy Orcel, Anne-Sophie Stefanini, Watson Charles, Guy Régis Jr, ou encore Sofia Aouine, lauréate en 2019 du prix de Flore pour son premier roman, Rhapsodie des oubliés (La Martinière), qui met en scène un enfant de la Goutte d'Or. Une diversité recherchée par les organisateurs qui se réclament du "Manifeste pour une littérature-monde en français" publié par Le Monde en 2007.

"La littérature haïtienne ne s'intéresse pas uniquement aux événements qui se produisent en Haïti mais aussi à une actualité mondiale, comme en témoignent les œuvres de Dany Laferrière, de Lyonel Trouillot ou encore de Louis-Philippe Dalembert qui s'inscrit dans cette littérature-monde, que ce soit avec Mur Méditerranée ou avec Milwaukee Blues", décrypte Sadrac Charles.

Performances électriques

"Il y aura beaucoup de sonorités et de vibrations dans ce festival", ajoute le directeur en référence aux représentations qui rythmeront le week end. Ainsi, le poète James Noël, invité d'honneur, ouvrira les festivités avec une "performance électrique" autour de son ouvrage Brexit (Au Diable Vauvert, 2020) en compagnie de la comédienne Coraly Zahonero de la Comédie française et du pianiste de jazz Edouard Ferlet. Le samedi soir, un grand spectacle avec musique haïtienne viendra célébrer les 10 ans de la revue IntranQu'îllités, suivi le dimanche d'un brunch musical avec lectures d'œuvres haïtiennes et représentation du poète et slameur Jean-Yves Bertogal.  

Si les événements en librairie et les table-rondes seront gratuits, les spectacles, eux, seront payants. "Cette manifestation est dédiée aux gens du quartier. On espère avoir davantage de moyens pour les prochaines éditions afin de proposer un festival totalement gratuit, accessible à toutes et à tous", souligne Sadrac Charles. Soutenu par la région Île-de-France, la fondation Jan Michalski ainsi que encore par la mairie du 18ème arrondissement pour le concours d'écriture destiné aux élèves de CM1 et CM2 de quatre établissements, Haïti-Monde espère intéresser d'autres institutions, comme la mairie de Paris.

Née en 2018 "de l'urgence à mener des actions en faveur des échanges culturels internationaux et de la vie culturelle locale", selon les mots de son directeur, l'association Culture Pièces Détachées a envoyé plus de 1500 livres dans des écoles en zone rurale française, en Haïti, au Niger et en Guinée Konakry, créé une bibliothèque dans une école haïtienne réhabilitée en 2019 suite au séisme, et organisé plusieurs manifestations culturelles.

Les dernières
actualités