Baromètre mensuel

Les ventes de livres restent dans le rouge en mai

La librairie L'infinie comédie à Bourg-la-Reine
(Hauts-de-Seine) après le déconfinement. - Photo OLIVIER DION

Les ventes de livres restent dans le rouge en mai

Le déconfinement amortit la chute des ventes. Après une baisse de 33% en mars puis de 56% en avril, les ventes de livres se redressent mais restent très en deçà des résultats de mai 2019.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 02.07.2020 à 18h35,
Mis à jour le 02.07.2020 à 19h00

La réouverture des librairies le 11 mai a amorti la chute d’activité du mois, même si elle reste sévère avec - 20 % par rapport à l'an dernier selon le baromètre Livres Hebdo/Xerfi-I+C. Cette nouvelle forte baisse aggrave la tendance annuelle qui s'inscrit à -7 % en euros courants (contre -5,1% pour le commerce de détail) et le cumul depuis janvier atteint désormais à - 22,1 %.

Comme en avril, ce sont les hypermarchés qui résistent le mieux avec une baisse de "seulement" 10% par rapport à l'an dernier. Les librairies de 1er niveau encaissent une chute de 26 % en mai, soit davantage que les librairies de 2e niveau(-16 %).  Avec -22%, les grandes surfaces culturelles, dont certaines sont restées fermées en mai à cause des restrictions imposées aux centres commerciaux, limitent la casse grâce aux ventes en ligne. C'est d'ailleurs le circuit de distribution dont la tendance annuelle résiste le mieux avec -5,1% (contre -10% pour les libraires de 1er niveau).



 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités