"L’ombre de son nom" de Jean-Baptiste Labrune chez Magnani | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 20.12.2018 à 11h49 (mis à jour le 20.12.2018 à 16h24) Un premier roman par jour

"L’ombre de son nom" de Jean-Baptiste Labrune chez Magnani

Jean-Baptiste Labrune - Photo MAGNANI

Pour la période des fêtes, Livres Hebdo présente chaque jour un premier roman de la rentrée d’hiver. Premier roman des éditions Magnani à paraître le 21 janvier, L’ombre de son nom de Jean-Baptiste Labrune entremêle les histoires, les époques et les genres littéraires dans un Paris irréel.

L’ombre de son nom, de Jean-Baptiste Labrune, à paraître le 21 janvier, est aussi le premier premier roman de l'éditeur Julien Magnani. Un récit vertigineux qui prend pour point de départ le décès d’un père dans des circonstances troubles. Au cœur d’un Paris fantasmatique, l’intrigue entremêle les histoires et secrets familiaux de Ragheb, Fernando, André, Marc, Alphonse, Inès, Elise et Laure, mais aussi les époques et les genres littéraires, en une multitude de fausses pistes.
 
Né en 1987, Jean-Baptiste Labrune est l’auteur de trois livres illustrés publiés chez Magnani au côté de l’illustrateur Jérémie Fischer : L’éléphouris (2012), Le veilleur de nuit (2014) et Les contes de Petit Duc (2018). Il est enseignant et a traduit, chez Zinnia éditions, les œuvres de l’écrivain argentin Ricardo Strafacce (La Bolivienne, 2014 ; Crimes parfaits, 2016) et de la poétesse María Malusardi (trilogie de la tristesse, 2015).

En duo avec Jérémie Fischer, il a également co-fondé la revue littéraire et dessinée Pan en 2013, dont chaque numéro, co-édité annuellement par l’association pan et Magnani, présente la collaboration fertile et originale d’écrivains et d’artistes.
close

S’abonner à #La Lettre