"Ougarit" de Camille Ammoun chez Incultes | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 03.08.2019 à 10h00 (mis à jour le 03.08.2019 à 15h00) Un premier roman par jour

"Ougarit" de Camille Ammoun chez Incultes

Camille Ammoun - Photo DR/INCULTES

Pendant l’été, Livres Hebdo présente chaque jour un premier roman de la rentrée 2019. Avec Ougarit, Camille Ammoun entreprend une exploration architecturale et urbaine du Golfe Persique.

"Cette guerre n’est pas ta guerre." Le combat d’Ougarit, comme l’indique la première phrase du roman éponyme de Camille Ammoun (Incultes, 21 août), ne se mène pas avec les mortiers et les avions de chasse qui ont ruiné son pays, la Syrie, mais avec des schémas et du béton. Originaire d’Alep, cet urbanologue de renom est appelé à Dubaï pour insuffler une âme urbaine à cette ville incongrue et artificielle, sortie de terre un beau jour jusqu’à toucher le ciel avec ses tours ultramodernes. Dans sa tâche, Ougarit devra trouver le moyen de conserver l’âme des villes anciennes du Croissant fertile détruites par la construction de ces nouvelles cités d’or tout en tâchant d’humaniser ces ensembles urbains typiques du Golfe moderne.
 
Né à Beyrouth, Camille Ammoun a vécu dix ans à Dubaï où il était consultant en politiques publiques. Diplômé de Sciences Po Paris, il travaille sur les questions de résilience et de durabilité urbaine. Membre de la Maison internationale des écrivains à Beyrouth depuis 2015, Camille Ammoun vit entre Paris et la capitale libanaise. A travers l'écriture, il cherche à résoudre les problèmes urbains contemporains.
close

S’abonner à #La Lettre