Robert Laffont reprend Séguier | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 30.08.2019 à 10h05 Édition

Robert Laffont reprend Séguier

Cécile Boyer-Runge et Jean le Gall

La filiale d’Editis dirigée par Cécile Boyer-Runge va intégrer la petite maison dirigée par Jean le Gall, dont le catalogue compte nombre de curiosités et de biographies d’artistes et de cinéastes méconnus.

Robert Laffont rachète les éditions Séguier, dirigée depuis 2013 par Jean Le Gall, a appris Livres Hebdo auprès de la filiale d’Editis. La maison – créée en 1987 et nommée en hommage à l’Académicien Pierre Séguier – appartenait à l’homme d’affaires Jean-Marc Galabert, propriétaire de plusieurs hôtels parisiens, qui l’a cédée à Editis. La branche édition de Vivendi poursuit ainsi sa politique d’acquisitions, après la reprise de l’Agrume par Nathan, le rachat du groupe L’Archipel et la création d’une maison de BD avec Jungle, dont elle a aussi pris 30  %.

"Editeur de curiosités", Séguier s’est spécialisé dans les personnalités hors du commun du domaine culturel (cinéma, littérature, arts, mode, luxe) avec l’objectif de "mettre en lumière des artistes, des personnages et des œuvres méconnus". Les 200 titres du catalogue s’inscrivent dans deux collections : une collection de biographies consacrées notamment à Helmut Berger, Hedy Lamarr ou encore Grace Jones ; et la collection « Indéfini » proposant des textes littéraires, "dont on ne sait s’il s’agit de la réalité, d’un mensonge, d’une plaidoirie" comme L’ordinaire mésaventure d’Archibald Rapoport, le roman culte de Pierre Goldman ou les mémoires de Charles Manson.

Un rapprochement naturel

"Les éditions Robert Laffont renforcent leur positionnement à travers ce rapprochement avec la marque Séguier, dotée d’une image singulière et reconnue, et d’un catalogue dans des registres spécifiques et complémentaires à notre production éditoriale. La maison est heureuse d’accueillir Jean le Gall. Nous avons déjà eu la chance de collaborer avec lui dans le cadre de la publication de ses romans", commente Cécile Boyer-Runge, P-DG de Robert Laffont-Seghers-Nil-Julliard, dans le communiqué du groupe Editis.

Jean le Gall, directeur des éditions Séguier se réjouit de son côté "qu’un tel rapprochement se soit fait si naturellement, avec des personnes que j’apprécie et appréciais avant que des discussions concrètes soient engagées".

La maison intègrera la structure Laffont mais la quinzaine de nouveautés annuelles continueront à être diffusées et distribuées par Harmonia Mundi. "Le rapprochement nous donnera davantage de moyens humains, notamment en matière de communication digitale. Nous n’étions que deux salariés et moi", confie Jean le Gall à Livres Hebdo. Ex-avocat d’affaires converti à l’édition, Jean le Gall est également écrivain : son quatrième roman, L’île introuvable, est paru le 22 août chez Robert Laffont.
close

S’abonner à #La Lettre