Premiers romans de la rentrée

"Rosa dolorosa" de Caroline Dorka-Fenech (La Martinière)

Caroline DORKA-FENECH - Photo DR/LA MARTINIÈRE

"Rosa dolorosa" de Caroline Dorka-Fenech (La Martinière)

Pendant l’été, Livres Hebdo présente 20 des 65 premiers romans de la rentrée 2020.

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 12.07.2020 à 10h00,
Mis à jour le 12.07.2020 à 10h00

C'est par une scène intime,"Après sa douche, nue, Rosa prit place sur le bord de sa baignoire ébrechée, au fond de laquelle se vidait une eau grise", que Caroline Dorka-Fenech début son premier roman, Rosa dolorosa, prévu chez La Martinière le 27 août.

La primo-romancière nous amène dans les rues serpentines du Vieux-Nice, où Rosa vit avec son fils, Lino. Mère et fils rêvent posséder un hôtel dans lequel un immense aquarium accueillerait des méduses. Jusqu'au jour où Lino est arrêté et emprisonné pour le meurtre d'un enfant. Pour Rosa, l'innocence de son fils est incontestable. Commence alors le combat de la mère pour prouver l'innocence de son fils.

"Caroline Dorka-Fenech signe un premier roman à la mécanique terrifiante, où se livre le duel de l'infini amour maternel et de l'implacable vérité" estime Sean-James Rose dans son avant-critique du livre publiée dans le numéro du 5 juin.

Née en 1975, Caroline Dorka-Fenech est diplômée de Lettres modernes et de l'atelier scénario de la Femis. Elle a travaillé comme lectrice de scénarios, script doctor et enseignante.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités