Exclusif

Roselyne Bachelot détaille le plan de relance pour le livre

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot - Photo OLIVIER DION

Roselyne Bachelot détaille le plan de relance pour le livre

Le ministère de la Culture a donné en exclusivité à Livres Hebdo la ventilation des 53 millions d'euros du plan de relance pour le livre. L'effort du gouvernement se concentre sur les bibliothèques, avec 40 millions d'euros alloués à la modernisation des bâtiments et des fonds, et à l'extension des horaires d'ouverture.

J’achète l’article 1.50 €

Par Marine Durand,
Créé le 24.09.2020 à 14h58,
Mis à jour le 25.09.2020 à 18h51

Après les annonces globales, le détail. La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, explique dans une interview à retrouver dans LH Le Magazine n°2, à paraître vendredi 25 septembre et à lire dès jeudi 24 à 18h dans sa version numérique, comment seront ventilés les 53 millions d'euros du plan de relance du gouvernement en faveur de la filière livre. 

40 millions pour les bibliothèques

Le ministère met l'accent sur la rénovation des bibliothèques publiques, afin de les rendre plus attractives. L'Etat accompagnera les investissements des collectivités territoriales à travers un plan de 30 millions d'euros sur la période 2021-2022. Sur ces 30 millions, 18 millions d'euros seront consacrés à la rénovation énergétique et durable des bâtiments, et à des "opérations de grande envergure", indique la ministre, et 12 millions permettront de poursuivre l'extension des horaires d'ouverture. Le plan de relance prévoit aussi un coup de jeune pour les fonds des bibliothèques, avec 10 millions d'euros (5 millions par an sur la période 2021-2022) réservés à leur renouvellement, via des achats de livres en librairie.

7 millions pour "Jeunes en librairie"

Pour développer la lecture, Roselyne Bachelot mise sur le dispositif "Jeunes en librairie". Mise en place principalement en Nouvelle-Aquitaine et dans les Hauts-de-France, cette opération organisée par des enseignants et des libraires vise à faire découvrir aux adolescents le rôle de la librairie dans la chaîne du livre. Le plan de relance accorde 7 millions d'euros (3,5 millions par an sur la période 2021-2022) à l'extension de "Jeunes en librairie", qui comprend l'achat de chèques livres.

6 millions pour la modernisation des librairies

L'Etat apporte aussi un soutien aux investissements en librairie à hauteur de 6 millions d'euros en 2021. Ces crédits sont destinés à rendre les commerces physiques plus attractifs, et à leur permettre de "moderniser leur solutions de vente à distance", précise la ministre. 

Ce plan de relance de 53 millions d'euros sur 2021-2022 vient s'ajouter à l'enveloppe de 36 millions d'euros d'aides pour les entreprises du livre, votée en juillet dans le cadre de la troisième loi de finances rectificative, ce qui représente 89 millions d'euros sur la période 2020-2022.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités