Un premier roman par jour

Johann Guillaud-Bachet, "Noyé vif" chez Calmann-Lévy

Johann Gillaud-Bachet - Photo P. LOURMAND - CALMANN-LÉVY

Johann Guillaud-Bachet, "Noyé vif" chez Calmann-Lévy

Durant les fêtes, Livres Hebdo présente chaque jour un premier roman de la rentrée littéraire d’hiver. Pour continuer la série, Noyé vif de Johann Guillaud-Bachet, que Calmann-Lévy publie le 31 janvier 2018.

Par Léopoldine Leblanc,
Créé le 29.12.2017 à 10h00,
Mis à jour le 29.12.2017 à 10h00

"Je n’avais pas beaucoup dormi depuis plusieurs nuits et, lorsque j’arrivai sur le parking, à 10h15, je me demandais vraiment ce que je faisais là." Pour son premier roman, Johann Guillaud-Bachet donne la parole à un narrateur immigré syrien, amateur de voile, qui rejoint cinq autres apprentis marins pour une traversée de la Méditerranée. Une tempête vient bousculer la vie à bord.

Le moniteur est emporté et les six débutants doivent s’occuper d’un blessé. Alors que les secours s’apprêtent à intervenir, le canal d’urgence capte l’appel de détresse d’un bateau de migrants. En huis clos, les marins néophytes débattent vivement sur les vies à sauver en premier.

Comédien intermittent, Johann Guillaud-Bachet vit et travaille dans une commune de l’Isère. Il a par ailleurs écrit quelques nouvelles.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités