Le château de Voltaire rouvre au public | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 31.05.2018 à 14h20 (mis à jour le 31.05.2018 à 15h00) Patrimoine

Le château de Voltaire rouvre au public

A l’occasion des 240 ans de la mort du philosophe, le domaine de Ferney-Voltaire accueillera à nouveau les visiteurs, après trois ans de travaux.

Après la visite du président Emmanuel Macron, jeudi 31 mai, et une réouverture au public à partir du vendredi 1er juin, le domaine de Ferney-Voltaire (Ain) attire à nouveau les regards à l’occasion des 240 ans de la mort du philosophe.
 
Le château où Voltaire (1694-1778) a vécu les vingt dernières années de sa vie et a écrit, entre autres, son Traité sur la Tolérance et le Dictionnaire philosophique, a fait l’objet depuis trois ans d’un grand chantier mené par le Centre des monuments nationaux, à hauteur de 9 millions d’euros. Classé monument historique, le domaine a restauré ses espaces intérieurs et extérieurs ainsi qu’une grande partie du mobilier et des pièces historiques – dont le lit du philosophe connu pour rester alité lorsqu’il recevait ses hôtes –, désormais accompagnés de cartels numériques pour la visite.
 
Jeudi 31 mai, le président de la République, accompagné de la ministre de la Culture Françoise Nyssen, a inauguré le château dans le cadre du lancement du "Loto du patrimoine". Le soir-même, 270 porteurs de projet sélectionnés pour bénéficier des recettes de ce jeu qui démarrera en septembre 2018 devaient être reçus à l’Elysée, en présence de Guillaume Poitrinal, président de la Fondation du Patrimoine et de Stéphane Pallez, directrice de la Française des Jeux.
 

Le château de Voltaire en 5 dates

  • 1759 Voltaire acquiert la Seigneurie de Ferney, à la frontière franco-suisse, où il reçoit les plus illustres intellectuels européens du siècle des Lumières.
  • 30 mai 1778 Mort du philosophe. Le domaine est démembré. Le château et une partie des meubles sont vendus et dispersés.
  • 1847 Le nouveau propriétaire rachète des terres et des biens ayant appartenu à Voltaire et fait du château un lieu de mémoire.
  • 1999 L’Etat se porte acquéreur du domaine qui comprend le château, le parc, le pavillon de gardien et la chapelle.
  • 1er juin 2018 Réouverture au public après trois ans de travaux de restauration.
close

S’abonner à #La Lettre