Le festival d'Angoulême étend sa surface d'exposition | Livres Hebdo

Par Anne-Laure Walter, le 20.11.2018 à 17h12 (mis à jour le 20.11.2018 à 18h00) Bande dessinée

Le festival d'Angoulême étend sa surface d'exposition

Mairie d'Angoulême pendant le 44e festival international de la bande dessinée - Photo ANNE-LAURE WALTER / LH

La manifestation agrandit le marché des droits et l'espace dédié manga. A la recherche d'infrastructures pérennes, il ambitionne d'occuper dans les prochaines années d'anciens entrepôts de la SNCF.

La question des infrastructures du festival international de la bande dessinée d'Angoulême (FIBD) reste un véritable casse tête auquel les organisateurs, la société 9eArt +, ont trouvé des pistes de solution. Lors de la conférence de presse annonçant la 46e édition, qui aura lieu du 24 au 27 janvier 2019, Franck Bondoux le délégué général a annoncé un doublement de la superficie du marché ... Lire la suite (1 740 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre